in interiors #4

in interiors #4

HOME...WORK

Du bureau à la maison et de la maison au bureau… Qu’importe le bout par lequel on le prend, la France est entrée de plain-pied dans une période de grande transhumance de ses espaces de travail. À tous les niveaux, à tous les étages, à tous les rayons, le code du bureau contemporain a muté. Avec une direction, un cap : l’univers du chez-soi a débarqué sans invitation dans la sphère professionnelle. 
Dans la gestion de l’espace avec l’éclosion des bulles collaboratives comme le salon ou la cuisine dignes de nos appartements parisiens. Dans le mobilier où le design se niche dans tous les détours de nos intérieurs tertiaires, brouillant savamment les pistes. Dans les services mêlant habilement services à l’occupant et services à la personne, territoires dans lesquels il reste encore tant de pages à écrire. 
Il va falloir s’y faire : les codes du bureau ont changé. Fondamentalement. Profondément. Durablement. Cette révolution sourde a renversé, en assez peu de temps, les règles fondamentales d’appropriation de l’espace synonyme de pouvoir managérial. Et a imposé en aussi peu de temps la dictature des trois C : cosy, cocooning, chez-soi. Une fois que nous aurons totalement imposé la maison au bureau, la prochaine étape de la révolution des espaces de travail ne serait-elle pas la disparition pure et simple du bureau. Question est posée et imposée…

Sandra Roumi,
Présidente
 

Le sommaire :

Interview : Laurent Dumas & Franklin Azzi

Intendance  : la révolution des usages a déjà commencé... 

Indesign : penser "out of the box"...

Instantané : De la maison au bureau

Inside : un nouveau lieu, c'est embarquer pour une nouvelle aventure... 

Thématique: