Séquence bois n°115

Séquence bois n°115

Espaces de travail 

Après la progression de l’emploi du bois dans les immeubles de logements, c’est au tour des espaces de travail d’accueillir le matériau dans des proportions de plus en plus élevées. Avec ses composants simples qui répondent aux trames répétitives, ses possibilités de préfabrication permettant une mise en œuvre rapide et sa matérialité propice aux ambiances chaleureuses, le bois s’avère en effet particulièrement efficace dans ces deux typologies de lieux de vie quotidiens. Pendant que les freins techniques et les préjugés se lèvent – on reconnaît désormais son bon comportement en zone sismique et son excellente tenue au feu –, l’image des constructions bois s’améliore et leurs parts de marché augmentent dans le secteur tertiaire*, en témoigne le gigantesque projet de bureaux « Arboretum » porté par BNP Paribas Real Estate, qui devrait voir le jour d’ici l’année 2020 à Nanterre. 
Si le premier des matériaux biosourcés devient depuis peu une véritable vitrine pour les grands groupes immobiliers et les entreprises du CAC 40 désireux d’afficher une stratégie respectueuse de l’environnement, d’autres acteurs, d’échelle plus modeste, ont pensé depuis longtemps à offrir les atouts d’une structure en bois à leur personnel. Ainsi les maîtres d’ouvrage – sociétés privées ou instances publiques – des réalisations publiées dans ce numéro se sont montrés attentifs à générer des cadres de travail sains et fonctionnels favorisant les échanges et la circulation d’informations. Édifices aisément reproductibles ou relevant au contraire d’une véritable insertion urbaine, les projets présents au sommaire s’inscrivent dans un univers en pleine transformation qui s’illustre notamment à travers une mixité des usages, des hôtels d’entreprises aux autres écopôles. 

Margotte Lamouroux 

*Voir le rapport d’enquête nationale de la construction bois – activité 2016.
Thématique: