Urbanisme n°410

Urbanisme n°410

Prendre soin des urbains   
 

La revue Urbanisme s’intéresse dans son nouveau numéro aux interactions anciennes entre la ville et la santé puisque la ville est considérée depuis longtemps à la fois comme pathogène et comme un lieu de progrès en matière d’hygiène et de salubrité publiques. Cette tension est toujours d’actualité puisque la pollution atmosphérique demeure un facteur de risque majeur pour les urbains. Les villes, malgré la décentralisation, ont peu de pouvoirs en matière de santé et leurs politiques en ce domaine relèvent du volontarisme. Aujourd’hui, elles multiplient les initiatives pour intégrer les enjeux de santé dans leurs politiques urbaines.  A l’initiative de l’École des Hautes Études en Santé Publique se développe une approche de l’urbanisme « favorable à la santé », guide méthodologique à l’appui. Des villes et des métropoles se saisissent de ces enjeux à l’occasion de leurs démarches planificatrices ou d’un projet urbain. Ce dossier s’intéresse aussi aux inégalités sociales et territoriales en matière de mortalité, d’accès aux soins et de prévention.

Accéder au sommaire Urbanisme n°410
Thématique: