L'Architecture d'Aujourd'hui

L'Architecture d'Aujourd'hui

Présentation: 
Chaque semaine, la rédaction d'AA partage son point de vue sur l'actualité de l'architecture, des arts, du design et de l'urbanisme.

L’Architecture d’Aujourd’hui est une revue internationale, résolument contemporaine et ouverte sur les disciplines de l’urbanisme, du design, des arts et du paysage. Son ambition est d’éclairer l’architecture par le biais de 6 numéros thématiques par an et de trois collections de hors-séries, diffusés en France et à l’étranger. Sous la direction de Jean Nouvel, un comité prestigieux soutient la revue, composé notamment de Shigeru Ban, Patrick Bouchain, Frank Gehry, Renzo Piano, et bien d’autres.

La revue en quelques chiffres :
• 6 numéros par an
• bilingue français/anglais
• 144 pages
• 230 x 298 mm
• 25 euros en librairies
• 75 000 lecteurs répartis dans plus de 50 pays
• 1/3 du lectorat à l’étranger

1 revue, 4 cahiers :

Aujourd’hui : ce cahier présente les actualités du monde de l’architecture, du paysage, du design ou des arts, via une sélection de réalisations récentes, de chantiers en cours, d’expositions, de livres, ainsi que le Portrait d’un(e) architecte célèbre ou émergent(e).

Dossier : ce cahier se concentre sur la thématique du numéro (Construction en pierre, Mixités, Musées, etc) avec une sélection de projets emblématiques internationaux, complétée notamment par la rubrique Patrimoine qui éclaire d’un regard contemporain une archive issue des collections d’AA et une Enquête qui apporte contexte et analyse économique du sujet.

Regards : ce cahier ouvre de nouvelles perspectives en explorant les disciplines connexes à l’architecture comme le design ou l’art contemporain, et propose également un carnet de voyages urbains et des interviews d’acteurs du monde de la construction (promoteurs, économistes, paysagistes, etc).

Carnet de tendances : ce cahier traite une thématique par numéro (les bureaux, les ouvrants, les façades, etc) en explorant des savoir-faire industriels et des innovations à travers une sélection de projets et de produits internationaux.

Pour chaque numéro, AA fait appel à des plumes internationales comme Oliver Wainwright (The Guardian), Edwin Heathcote (Financial Times), Andrew Ayers (Architectural Review), Catherine Sabbah (Les Échos), ou encore Jean-Philippe Hugron (Le Courrier de l’Architecte).

La directrice artistique Laurence Ravoux met en valeur le contenu éditorial et iconographique dans une maquette élégante et contemporaine.

Pour en savoir plus sur l’histoire d’AA, cliquez ici
Coordonnées
19, rue Martel
Code Postal: 
75010
Ville: 
Paris
Téléphone: 
+33 (0)1 58 05 17 49

Actualités de L'Architecture d'Aujourd'hui

AA 431 - Chine, régénérations

Entre réhabilitation du patrimoine et architectures à vocation écologique et locale, il existe un fragment de la scène architecturale chinoise qui porte un engagement à l’opposé du gigantisme et de l’urbanisation que connaît, partout, le territoire chinois.
C’est cet engagement qu’AA a choisi de présenter pour son numéro de juin 2019. Dans un pays qui devrait atteindre les 70% de citadins en 2030, quelques architectes, Wang Shu et Lu Wenyu en tête, œuvrent à la sauvegarde de villages, où ce qui est réhabilité l’est autant en faveur des populations concernées que dans le respect des matériaux et des dispositifs constructifs locaux.


Wang Shu et Lu Wenyu ont-ils montré la voie ? Les fondateurs d’Amateur Architecture Studio ne sont en tout cas pas les seuls architectes de leur génération, et de la suivante, à avoir choisi, dans ce pays comptant 1,39 milliard d’habitants en 2018, un engagement à l’opposé du phénomène d’urbanisation que connaît la République populaire de Chine depuis les années 1980, qui compte 59,58% de citadins aujourd’hui, et devrait atteindre les 70% en 2030 (selon Le Quotidien du Peuple, l’organe de presse officiel du Comité central du Parti communiste chinois). Cet engagement consiste notamment dans la sauvegarde de villages ruraux, où trop souvent la préservation du patrimoine s’apparente à la construction de grossiers pastiches.

AA 430 - Ville productive

Dans son numéro de mai, AA explore les projets, réalisations et initiatives qui plaident pour la réintégration des fonctions productives de la ville. Un temps à l’écart, la place de ces activités dans le tissu urbain pose aujourd’hui question.
Parcelles agricoles, sites industriels, activités artisanales, gestion des déchets, mais aussi espaces d’archives, réserves, parkings… Les lieux de cette productivité, longtemps mal aimés, constituent actuellement un défi de taille pour les architectes.


Alors qu’il y a encore peu de temps les élus avaient pour leurs villes l’ambition de les rendre smart, il est un vocable qui prend peu à peu le pas sur l’anglicisme et qui recouvre une réalité autrement plus prometteuse et durable : celui de ville « productive ». 

AA 429 - Ornements, icônes et symboles

Faut-il encore invoquer « Ornement et crime » d’Adolf Loos pour souligner que, plus de 100 ans après la diffusion du pamphlet de l’architecte viennois, l’ornement mérite au contraire d’être pleinement réhabilité ? Pour son premier numéro de 2019, AA propose de se pencher sur cette dimension du dessin architectural qui reste encore mal assumée. Et pourtant, l’ornement n’est-il pas une arme de prédilection contre la standardisation ?

AA n°428

Commandes privées, vocations publiques

En matière de commande architecturale, si la frontière entre acteurs publics et privés devient de plus en plus poreuse, l’inquiétude devrait être ailleurs : le transfert de la mission d’intérêt public à des acteurs privés dont ce n’est pas la culture. Pour son numéro de décembre 2018, AA fait le constat de ces porosités, s’interroge sur ces nouvelles façons de faire la ville et rend compte de pratiques, certaines exemplaires, d’autres contestables.

En France, la part des travaux des architectes dévolue à la commande privée augmente régulièrement depuis 10 ans. Le bouleversement des jeux d’acteurs augure de nouvelles façons de faire la ville, ainsi que l’illustre dans les pages de ce N°428 le bilan dressé par Catherine Sabbah de Réinventer Paris I, premier appel à projets urbains innovants d’une longue série.

AA n°425

Belgique, une architecture négociée

Une fois par an, L’Architecture d’Aujourd’hui rend hommage à un pays en particulier, à travers son architecture. Pour son numéro 425, après la France en 2016 et l’Espagne en 2017, place cette année à la Belgique.

S’il y a bien une scène de plus en plus visible, c’est celle que composent, depuis quelques années, les V+,Hebbelinck, Baukunst, OFFICE, 51N4E… ou encore ADVVT – architecten de vylder vinck taillieu. S’il ne faut pas confondre les uns et les autres, Flamands et Wallons, jeune garde et vieux loups – qui parfois défendent des architectures irréconciliables – tous ont pour point commun d’avoir rendu ses lettres de noblesse, tout en lui offrant un rayonnement international, à une profession un temps honnie en Belgique.
 

AA n°424

En réaction à « Freespace », thème de la 16e Biennale d’Architecture de Venise, L’Architecture d’Aujourd’hui consacre son numéro de mai à la question de la générosité en architecture.

AA 423 : " Le chantier, temps du projet " actuellement en librairies

Pour son premier numéro de l'année, L’Architecture d’Aujourd’hui se penche sur la question du chantier, comme temps à part entière de la conception du projet. 

La commande privée est désormais la principale source d’activité des agences d’architecture. L’une des premières conséquences de ce basculement est, pour l’architecte, un champ d’intervention de plus en plus limité. Et parmi les missions dont il se voit progressivement privé, il y a le chantier.
Si l’architecte se bat pour conserver la maîtrise du chantier, ce n’est pas seulement parce que les travaux parachèvent un projet et entérinent son savoir-faire. C’est bien parce qu’ils représentent cette étape du projet qui peut encore tout faire basculer, qui met en péril le chef-d’oeuvre autant qu’elle peut distinguer un humble projet, sous réserve qu’il soit bien dessiné.

Retrouvez dès maintenant ce numéro en librairies ou sur notre boutique en ligne.

Au sommaire de ce nouveau numéro :

AA 407

L’Architecture d’Aujourd’hui n°407 - Réhabilitations - est en kiosques !

Ce nouveau numéro d’AA s’ouvre avec le cahier PANORAMAS qui passe en revue l’actualité de l’architecture, des expositions et des livres. .

Le DOSSIER THEMATIQUE est consacré aux stratégies de réhabilitations. Il contient :
- Une enquête de Catherine Sabbah qui dresse un état des lieux et analyse les enjeux du marché de la réhabilitation en France.
- Une présentation de 18 projets exemplaires de réhabilitation par l’extension, en France et dans le monde entier.