Séquences bois

Séquences bois

Présentation: 
Revue de référence, Séquences Bois valorise depuis de nombreuses années les qualités de la construction bois auprès des professionnels de la création architecturale.

Couvrant un large panel de typologies, ses numéros thématiques présentent des systèmes constructifs riches et variés réalisés à partir du matériau naturel et renouvelable qui bénéficie d’un intérêt ascenscionnel dans le secteur du bâtiment.
À travers ses différentes rubriques - « Détail », « Réalisations », « Mise en œuvre » et « Intérieur-Design » - le magazine offre une analyse minutieuse de la production contemporaine sous forme d’articles, de focus et de dessins techniques.
Séquences Bois est édité par le Comité National pour le Développement du Bois (CNDB), organisme français de promotion pour l’utilisation du bois dans la construction et l’aménagement, créé en 1989 par l’ensemble des professionnels de la filière bois.

 

Coordonnées
Margotte LAMOUROUX, Rédactrice en chef Séquences Bois
5, rue Saulnier
Code Postal: 
75009
Ville: 
Paris
Téléphone: 
01 48 24 81 29

Actualités de Séquences bois

Séquences bois n°121

De l’audace des surfaces aux sagaces interfaces

Si le bois trouve une place grandissante dans nos environnements urbains, le greenwashing n’a jamais autant sévi. Bien souvent, la façade bois sert de faire-valoir d’une posture (supposément) écolo, quitte à cacher un système constructif absolument conventionnel. Hélas, la façade bois est LE sujet sensible de la construction bois, peut-être celui qu’il faudrait manier avec le plus d’expertise, car cette partie de l’édifice réagit non seulement aux intempéries, mais surtout, en milieu urbain, aux effets de la pollution. L’exposition d’un matériau vivant à ces contraintes constitue toujours un défi, qu’il est important de mesurer pour ne pas décrédibiliser la filière aux yeux de nos commanditaires. Les projets présentés dans ce numéro, conçus par des architectes rompus à l’exercice, permettent de décrypter les solutions qu’ils pratiquent. On mesure que, loin de n’être que jeux de matières et d’abstraites compositions géométriques, les façades sont avant tout des systèmes multicouches particulièrement techniques. 

Nouveau numéro de Séquences Bois : Avril-mai - n°120 - Lieux de spectacle

Figures élémentaires pour tableaux vivants

À l’heure de l’effet Bilbao, où la culture se veut portée comme étendard - quitte à ce que l’édifice ne soit qu’une image qui n’évoque rien de sa fonction -, peut-on rêver d’une architecture dévolue au spectacle vivant, apte à lui laisser place en toute humilité ? Les six projets présentés dans ce numéro, glanés de l’Europe jusqu’aux Etats-Unis, témoignent d’une rationalité architecturale au sein de laquelle les artistes bénéficient d’une sobriété spatiale, de l’ordre du cadre entre les lignes duquel peut s'épanouir le tableau.

Séquences bois n°119

LE BOIS S'EXPOSE EN PUBLIC

Les Français seraient-ils encore un peu réservés à l’idée d’utiliser du bois dans les espaces publics ?
En effet, si le matériau est désormais fréquemment employé en structure voire en revêtement extérieur
vertical, voilà un usage potentiel auquel il semble que l’on fasse encore de la résistance.
C’est donc pour compléter notre (petit) panorama des réalisations françaises que nous sommes allés voir ce que nos voisins européens et méditerranéens avaient fait de plus intéressant ces trois dernières années avec notre matériau préféré, dans leurs espaces publics. De l’Angleterre à la Turquie, de la Norvège à la Belgique, en passant par la Suisse et la France (tout de même), nous avons choisi six réalisations créatives et inspirantes, au sein desquelles les modalités de mise en oeuvre et de pérennisation sont variées.

Accéder au sommaire

Séquences bois n°116

Architecture intérieure 

Les réalisations composant ce numéro oscillent entre le domaine de l’architecture et celui de l’agencement afin de démontrer que le bois se prête à tous les aménagements, des univers oniriques aux plus épurés. Que ce soit à travers les charpentes, revendiquées comme éléments à la fois structurels et décoratifs, ou encore les revêtements, tout aussi capables de définir l’identité d’un projet, les constructions présentées ici explorent la potentialité du matériau à enrichir les usages et les pratiques. Ses qualités mécaniques, acoustiques et sensorielles appellent son emploi dans des programmes variés, des salles d’exposition aux hôtels et boutiques haut de gamme en passant par des équipements scolaires ou des transformations d’appartements plus modestes.  Les pages suivantes illustrent ainsi la capacité des concepteurs à mettre en œuvre le bois sous toutes ses formes.   

Séquence bois n°115

Espaces de travail 

Après la progression de l’emploi du bois dans les immeubles de logements, c’est au tour des espaces de travail d’accueillir le matériau dans des proportions de plus en plus élevées. Avec ses composants simples qui répondent aux trames répétitives, ses possibilités de préfabrication permettant une mise en œuvre rapide et sa matérialité propice aux ambiances chaleureuses, le bois s’avère en effet particulièrement efficace dans ces deux typologies de lieux de vie quotidiens. Pendant que les freins techniques et les préjugés se lèvent – on reconnaît désormais son bon comportement en zone sismique et son excellente tenue au feu –, l’image des constructions bois s’améliore et leurs parts de marché augmentent dans le secteur tertiaire*, en témoigne le gigantesque projet de bureaux « Arboretum » porté par BNP Paribas Real Estate, qui devrait voir le jour d’ici l’année 2020 à Nanterre. 

Séquences bois n°114

Réhabilitations 

Niveau de confort insuffisant, consommations énergétiques excessives, dégradations dues aux longues années d’exploitation… Le temps passe, les standards du monde du bâtiment évoluent et le parc existant se doit d’être amélioré. Afin de régénérer la ville et de répondre aux normes actuelles, la réhabilitation globale des ouvrages est aujourd’hui envisagée au même titre que les opérations de démolition-reconstruction. Sans basculer dans le dogmatisme, car ces dernières sont parfois nécessaires, les rénovations, transformations et autres restructurations possèdent un avantage certain sur les nouvelles constructions. Dans le cas de la conservation de la structure primaire d’un bâtiment, une grande part des ressources est économisée : fondations, planchers et parois porteuses constituent un « déjà-là » avec lequel composer. 

Séquence bois n°113

Filières courtes 

Le regain d’intérêt suscité par les matériaux de construction traditionnels, entendons par là ceux employés avant l’ère de la révolution industrielle, s’explique notamment par leurs capacités à générer des circuits courts. Outre la motivation de participer au développement économique d’une région et à l’insertion sociale des acteurs d’une filière, nombreux sont les concepteurs qui éprouvent, à l’heure de la mondialisation, un plaisir presque primitif à travailler avec les matières issues des environs. En bénéficiant des savoirs faires artisanaux ainsi que d’une réduction des transports et des intermédiaires, les projets entretiennent immanquablement un lien fort avec leur territoire. 

Séquence bois n°112

Chantiers courts

À la fois rapides, propres et relativement discrets, les chantiers bois font preuve d’une précision et d’une sobriété qui rappelle celle des ballets contemporains aux chorégraphies millimétrées. Des acteurs peu nombreux mais qualifiés, un matériel réduit à son strict minimum, une gestion des déchets optimisée… C’est à travers sa capacité de préfabrication poussée que le matériau bois offre un gain de temps particulièrement recherché. Dans les programmes de logements, le processus permet notamment de bénéficier de précieux mois de mise en location, tandis qu’il s’adapte parfaitement aux calendriers exigeants des opérations de réhabilitation et des équipements scolaires.

Séquence bois n°111

Assemblages
Chaque conception d’une structure en bois relève d'une géométrie d'éléments et de leur interconnexion. Le matériau généreux exige une parfaite connaissance de ses aptitudes qui passe notamment par l'attention portée aux assemblages, qui permet de développer des systèmes de plus en plus efficaces et d’augmenter les performances techniques des ouvrages. Qu'elles se fassent par contact selon les méthodes traditionnelles de charpente, par collage ou par assemblage mécanique, ces liaisons apparentes ou cachées s’intègrent pleinement au processus créatif des projets.

Séquence bois n°110

Architecture intérieure – Design
Depuis quatre ans, l’architecture intérieure est présente dans les dernières pages de Séquences Bois à travers une réalisation associée à la thématique de chaque numéro. Le comité de rédaction a récemment pris la décision de supprimer cette rubrique régulière pour offrir un panorama de réalisations plus complet, affranchi de toute contrainte typologique, sous la forme d’un numéro annuel.

Pages