Urbanisme

Urbanisme

Présentation: 
Après avoir fêté ses 80 ans d’existence en 2012, Urbanisme a lancé au printemps 2013 une nouvelle formule, fondée sur une évolution de son approche éditoriale tout en restant fidèle à ses principes fondamentaux. Son actionnaire, la Caisse des Dépôts, a souhaité que la revue élargisse son lectorat et son audience par le biais de cette évolution, qui repose sur une périodicité trimestrielle (4 numéros + 4 hors-séries, ces derniers réalisés en partenariat).

Les principaux changements concernent la forme. En améliorant le confort de lecture, en inventant une nouvelle maquette, en aérant sa mise en pages, en y introduisant des ruptures, en accordant une place accrue à la photographie, cette formule souhaite rendre plus visibles et plus lisibles les mutations qui traversent l'urbain contemporain.

 Revue de référence de ceux qui font la ville, de ceux qui la pensent, de ceux qui l’étudient et plus généralement de ceux qui l’aiment, Urbanisme entend demeurer un lieu central de débats et de réflexions dans son domaine. Elle souhaite aussi accorder une place plus importante aux projets urbains, accueillir le point de vue des décideurs, des professionnels et des opérateurs, tout en s’ouvrant à d’autres regard, tels ceux de photographes, d’artistes ou d’écrivains. Plus encore que par le passé, la revue veut dépasser les frontières, accueillir des auteurs de tous horizons et appréhender les transformations des villes à l’échelle mondiale.
Coordonnées
176 rue du Temple
Code Postal: 
75003
Ville: 
Paris

Actualités de Urbanisme

Urbanisme n°412

Nouvelles figures du droit à la ville

Nouveau hors-série de la revue urbanisme consacré au design et à l'innovation

H.S n° 67
De l’audace pour nos territoires #Design #Innovation"

Les 7, 8 et 9 novembre 2018, près d’un millier de personnes se sont retrouvées à Lille et Dunkerque pour la 39e Rencontre des agences d’urbanisme intitulée : « De l’audace pour nos territoires, #design #innovation ».
Plus que la figure du designer, c’est la contribution de l’usager dans l’élaboration des politiques publiques qui fut au cœur des débats, plénières, workshops et autres visites de terrain. Ce recours à l’expertise du citoyen doit inciter les élus et les professionnels à sortir des habituelles réponses technocratiques, et à l’humilité.

Le design des politiques propose un mode de production alternatif de l'action publique, qui met le point de vue de l'usager au centre des priorités.
 

Accéder à l’édito

Voir le sommaire complet

Urbanisme n°411

Droit au village ou droit à la ville ?
Par Antoine Loubière

La dimension territoriale du mouvement des « gilets jaunes » a déjà donné lieu à de multiples analyses. Comme le regrette Martin Vanier dans son article, « Après la colère » (cf. p. 74), « l’explication périurbaine tient le haut du pavé ». Cette réflexion est d’une certaine manière prolongée dans nos pages « Controverses » par les contributions de Jean-Marc Stébé et Hervé Marchal sur « Le périurbain, terre de gentrification ? » et de Caroline Gallez sur la recherche un peu vaine de « L’équilibre habitat-emplois » – écrites pour la revue avant les récents événements. De son côté, dans son récent ouvrage La Revanche des villages (cf. p. 81), le chercheur Éric Charmes souligne la diversité de la France périurbaine qui s’est développée autour de noyaux villageois, produisant « une hybridation du rural et de l’urbain ». Dans ce contexte, il évoque un « droit au village » qui serait d’abord un « droit à l’innovation » et qui lui paraît plus pertinent qu’un hypothétique « droit à la ville ». Car « beaucoup des attentes des habitants des campagnes urbaines sont en décalage avec les idéaux portés par le droit à la ville ». L’hypothèse mérite d’être discutée.

Urbanisme Hors série n°65

Le Grand Prix national du paysage 2018 a récompensé l’aménagement d’une promenade fluviale sur des quais de la rive gauche à Rouen. Ce numéro propose un reportage à Rouen sur les bords de Seine et des entretiens avec les principaux acteurs – élus et paysagistes – de cet aménagement, mais aussi une présentation des sept autres projets soumis à l’appréciation du jury. Son président, Henri Bava, et les quatre élus, qui en étaient membres, donnent leur vision tant du projet lauréat que des autres projets en compétition. 
La dernière partie de ce numéro est consacrée à l’actualité institutionnelle du paysage avec la création récente d’un titre de paysagiste concepteur, la reconnaissance du rôle des paysagistes dans l’aménagement, prévue par la loi Elan, le développement des Plans de paysage, et enfin, la prise en compte de la démarche paysagère dans la planification territoriale.


Accéder au sommaire

Urbanisme n°410

Prendre soin des urbains   
 

La revue Urbanisme s’intéresse dans son nouveau numéro aux interactions anciennes entre la ville et la santé puisque la ville est considérée depuis longtemps à la fois comme pathogène et comme un lieu de progrès en matière d’hygiène et de salubrité publiques. Cette tension est toujours d’actualité puisque la pollution atmosphérique demeure un facteur de risque majeur pour les urbains. Les villes, malgré la décentralisation, ont peu de pouvoirs en matière de santé et leurs politiques en ce domaine relèvent du volontarisme. 

Urbanisme n°409

Villes du Golfe, modèles urbains ?

Fidèle à la longue tradition de monographies urbaines publiées par la revue, le nouveau numéro d’Urbanisme s’interroge sur l’existence d’un modèle des villes du Golfe Persique. Les diverses contributions mettent en évidence des points de convergence entre elles, qui relèvent d’ailleurs plus d’une uniformisation à l’œuvre à l’échelle mondiale. En témoigne par exemple la place jouée par les malls, gigantesques centres commerciaux, comme « espaces publics » où peuvent encore se croiser les nationaux et les résidents étrangers. Mais elles démontrent aussi la grande diversité de ces villes, ce qui amène à évoquer davantage « un patchwork de modèles urbains ». Les articles portent sur Dubaï, Abou Dhabi, Koweit City, Doha, Sarjah et le Sultanat d’Oman. Fils rouges de ces présentations : la part prise par des architectes d’exception ; la croyance dans les vertus de l’investissement immobilier ; le dialogue que ces cités-États instaurent avec l’ensemble du monde dans un dépassement Occident/Orient ; l’apparition de formes de cohésion sociale combinées à de vives inégalités sociales et juridiques et à un cosmopolitisme du passage.

Accéder au sommaire Urbanisme n°409

Urbanisme Hors série N° 64

Les nouveaux paysages de la transition énergétique

La transition énergétique passe par la diversification et la multiplication de sources de production, particulièrement des énergies renouvelables.
Comment cette transition impacte-t-elle les paysages ?
L’idée de ce hors-série est né à la chaire Paysage et Énergie de l’École nationale supérieure du paysage (ENSP) de Versailles-Marseille, elle-même issue d’une collaboration entre l’entreprise RTE, le ministère de Transition écologique et solidaire et l’École.

Revue Urbanisme, numéro 408 : La planification à bout de souffle ?

Où en est la planification à la française ? Connait-elle un vrai regain comme le pensent certains ? Les plans (PLUI, PLH, PDU), schémas (SCOT, SRADDET) et autres formes de planification ont le vent en poupe. Cela tient à la montée généralisée en échelle (intercommunalités, régions, métropoles), à la multiplication des injonctions mobilisatrices (transition énergétique, mobilité propre, sauvegarde de la biodiversité) et à l’intense production législative de ces dernières années (MAPTAM, NOTRe, ALUR, demain ELAN…).

Urbanisme H.S. 63

« Construire l’Europe des lieux et des liens »
Comment les agences d’urbanisme et leur fédération nationale, la FNAU, appréhendent-elles la dimension européenne de leur action ? Poser la question et tenter d’y répondre à partir des échanges de leur 38e rencontre annuelle revient à réfléchir sur la nouvelle politique de cohésion, sur les enjeux des projets transfrontaliers ou encore sur ce qui peut faire « bien commun européen » dans les politiques urbaines des métropoles européennes. Les débats ont eu lieu à Strasbourg, en novembre 2017, sur le thème « Construire l’Europe des lieux et des liens ».

Urbanisme H.S. 62

« 40 ans de politique de la ville »
En mars 1977 étaient lancées les premières opérations « Habitat et vie sociale ». C’est la date repère qu’a choisie le Commissariat à l’égalité des territoires (CGET) pour lancer, le 6 octobre 2017, la démarche « Les 40 ans de la politique de la ville, inventons les territoires de demain ». Cette démarche a été suivie par un discours programme du président de la République, le 14 novembre 2017, qui augure d’une nouvelle étape de la politique de la ville. Une série d’événements, locaux et nationaux, organisés ou labellisés vont se dérouler dans les prochains mois.

Pages