Urbanisme

Urbanisme

Présentation: 
Après avoir fêté ses 80 ans d’existence en 2012, Urbanisme a lancé au printemps 2013 une nouvelle formule, fondée sur une évolution de son approche éditoriale tout en restant fidèle à ses principes fondamentaux. Son actionnaire, la Caisse des Dépôts, a souhaité que la revue élargisse son lectorat et son audience par le biais de cette évolution, qui repose sur une périodicité trimestrielle (4 numéros + 4 hors-séries, ces derniers réalisés en partenariat).

Les principaux changements concernent la forme. En améliorant le confort de lecture, en inventant une nouvelle maquette, en aérant sa mise en pages, en y introduisant des ruptures, en accordant une place accrue à la photographie, cette formule souhaite rendre plus visibles et plus lisibles les mutations qui traversent l'urbain contemporain.

 Revue de référence de ceux qui font la ville, de ceux qui la pensent, de ceux qui l’étudient et plus généralement de ceux qui l’aiment, Urbanisme entend demeurer un lieu central de débats et de réflexions dans son domaine. Elle souhaite aussi accorder une place plus importante aux projets urbains, accueillir le point de vue des décideurs, des professionnels et des opérateurs, tout en s’ouvrant à d’autres regard, tels ceux de photographes, d’artistes ou d’écrivains. Plus encore que par le passé, la revue veut dépasser les frontières, accueillir des auteurs de tous horizons et appréhender les transformations des villes à l’échelle mondiale.
Coordonnées
176 rue du Temple
Code Postal: 
75003
Ville: 
Paris

Actualités de Urbanisme

Numéro 421, juin-juillet-août 2021

Villes méditerranéennes en quête de modèles 

Certes, « la Méditerranée pourrait aller mieux… », explique élégamment Jean-Yves Le Drian, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, dans l’entretien exclusif qu’il nous a accordé.
Tout particulièrement les villes de la rive sud, durement éprouvées ces dernières années par des conflits et des destructions.
Cependant, le monde urbain méditerranéen n’a jamais cessé de se métamorphoser et de montrer une capacité de résilience extraordinaire à même de se forger de nouveaux modèles pour un avenir durable.

Au sommaire de ce dossier : une série d’approches à la fois par ville et par pays 
Beyrouth et sa capacité de résilience extraordinaire, grâce à la mobilisation de la société civile et malgré un État défaillant.

Numéro 420

L'action publique revisitée par le design ?

En termes d’urbanisme et de fabrique de territoire, il existe des signaux faibles parmi les disciplines du projet. Le design jusqu’à présent en faisait partie. Encore associé dans l’imaginaire collectif à la conception de l’objet, ses champs d’application se multiplient.
Par une approche très pragmatique des nouvelles questions de société, le design permet une réponse adaptée aux différentes échelles, du bourg à la métropole. Il se pose comme un nouveau levier du projet urbain et territorial au travers de trois constantes : l’approche projectuelle par les usages ; la coconstruction, qui en constitue son ADN ; et le prototypage, qui permet le retour d’expérience.

Dessiner et fabriquer, former et se former, montrer les expériences réussies et en cours constituent les entrées de ce dossier dédié au design, qui semble devenir une discipline à part entière de l’action publique.

+ d'infos

Numéro 419 dossier : " Se déplacer, décarboner, ralentir "

Rarement, les paradigmes de la mobilité auront été autant bouleversés. Non seulement du fait de la vague du Covid-19, mais également de l’obligation de décarbonation, qui affectera tout particulièrement le secteur des transports.
Les questions soulevées dépassent le seul transport public. Elles mettent en jeu les modes de vie, l’organisation du travail autant que les modes de déplacement et plus encore les contraintes liées à l’espace : l’organisation urbaine elle-même, les conflits d’usage engendrés par le développement du vélo, l’offre de stationnement ou le renouvellement des pratiques mobilitaires dans les territoires peu denses.

Numéro 418, dossier "Les ressorts de la résilience territoriale"

La crise actuelle qui bouleverse nos habitudes et le rapport à notre cadre de vie, réinterroge la géographie des usages, pose la question des lieux, du temps, des pratiques, et du cadre de vie à différentes échelles : celle du domicile, de l’environnement immédiat et du territoire où de nouveaux (des)équilibres peuvent se jouer.
Dans notre dossier Les ressorts de la résilience territoriale, retrouvez :

Urbanisme n°417

Comment les villes peuvent-elles s’adapter au changement climatique ?

Il faut se préparer à habiter un monde plus chaud. C’est l’objet de ce dossier, à l’échelle des villes et des territoires. Il propose des analyses et des points de vue contrastés sur les voies à suivre pour permettre à leurs habitants de vivre sans suffoquer, quitte à modifier les formes urbaines, et à la nature d’y jouer un rôle protecteur, afin que la ville reste aimable pour l’habitant.

Avec les interviews de Philippe Madec et Philippe Rham 

Urbanisme n°416


Le nouveau numéro de la revue urbanisme 

Le dossier questionne les scénarios pour une ville bas-carbone et interroge les politiques mises en œuvre par les villes.
Si les villes concentrent les problèmes (67 % des émissions de GES proviennent des villes) elles ont aussi plus de marges de manœuvre que les États pour inventer des solutions. Elles peuvent agir simultanément sur les transports, le traitement des déchets, les bâtiments, les quartiers, sur leur propre territoire et même sur un territoire plus vaste.
Il est urgent d’inventer une autre urbanité plus sobre et résiliente.
 

Accéder au sommaire

Urbanisme n°415

Questions à l’urbanisme

Le dossier offre de multiples points de vue sur les principes et les pratiques de l'urbanisme, depuis un questionnement historique jusqu’aux réflexions sur les formes (le projet urbain et ses avatars), les évolutions en cours (l’urbanisme des transitions) et la diversification des acteurs et des logiques.

Lire l'Edito

Accéder au sommaire

Urbanisme n°414

Un nouveau numéro de la revue urbanisme

Comment créer les conditions favorables à l’émergence de rez-de-ville qui ne soient pas l’addition a posteriori de rez-de-chaussée d’immeubles ? tel est le fil conducteur du dossier « Le droit au rez-de-ville » qui s’appuie sur un vaste programme international de recherches coordonné par David Mangin et Rémi Ferrand.

L’invité de ce numéro est François Chaslin. 
Il nous raconte son parcours personnel et intellectuel, architecte de formation devenu journaliste et écrivain.

Urbanisme Hors série n°69

Patrimoines et revitalisation

La lutte contre la dévitalisation des centres anciens, la disparition du commerce de proximité, le délabrement de l’habitat, la mise en péril du patrimoine sont au centre de ce numéro hors-série consacré au congrès de de Sites & Cités remarquables de France, qui s’est tenu à Figeac au mois de mai 2019. 
Des compte-rendu des plénières et des ateliers, mais aussi des reportages et des focus sur des villes permettent de prendre la mesure des difficultés, mais aussi des politiques publiques nationales et locales qui s’efforcent de relever ce défi majeur pour les villes petites et moyennes.

Accéder au sommaire 

​Urbanisme n°413

Dossier « Livrer les urbains »
Réalisé avec quelques-uns des meilleurs spécialistes du domaine, ce dossier s’attache à dessiner le paysage mondial de la logistique urbaine et à faire le point sur l’intervention des villes européennes et leurs limites.
Il propose des analyses des flux de marchandises, de la dualisation des activités logistiques (urbaines et péri-urbaines au détriment de la logistique intermédiaire) ou des effets du e-commerce.
Le dossier dresse un panorama complet des innovations (fluvial, véhicule autonome, drones…).
Sans oublier : les parcs et hôtels logistiques, la livraison des derniers mètres, les "hyper lieux" de la logistique urbaine (Buenos Aires et Paris), à travers notamment une bande dessinée sur les livreurs à vélo.

Accéder au sommaire

Pages