École nationale supérieure d'architecture de Paris-Belleville

Les fondements

Créée en 1969, l’école nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (ENSAPB, dénomination datant de 2005) fonde son enseignement depuis le début sur un principe : un socle de connaissances lié à une authentique culture du projet d’architecture.

Elle s’est bâtie sur une série d’accords fondamentaux que l’on retrouve aujourd’hui dans les décrets et arrêtés qui règlementent l’enseignement de l’architecture en France :

- renforcer dans l’enseignement de l’architecture son caractère d’enseignement supérieur lié à la recherche et à la possibilité d’offrir un éventail de pratiques diversifiées aux étudiants diplômés,

- développer la science du projet, convergence du savoir et du savoir-faire, de la théorie et de la pratique,

- trouver des articulations et associations pertinentes entre les enseignements et développer les partenariats internationaux,

- réaffirmer que l’enseignement de l’architecture ne peut se limiter à une simple formation professionnelle.

Elle est issue de l’éclatement de la section « architecture » de l’école nationale supérieure des beaux-arts parce qu’un groupe d’enseignants et d’étudiants avait voulu renoncer à l’académisme, avait voulu convoquer d’autres disciplines que celle du seul projet, que l’on croise les disciplines, que l’on procède par analogie, par enrichissement mutuel, afin de donner la conscience de l’architecture et de ses limites dans ses implications historiques, idéologiques, sociologiques, philosophiques. C’était déjà l’idée que les disciplines ne progressent que parce que les découvertes d’un domaine sont transposables à un autre.

Projets pédagogique et scientifique

De la même manière et dès sa fondation l’école a voulu instaurer un dialogue singulier entre projet pédagogique et projet scientifique et c’est pour cela que dès l’époque elle souhaitait que les enseignants mènent parallèlement à leurs pratiques pédagogiques des recherches théoriques. C’est cela qui a conduit à la création d’un laboratoire de recherche Ipraus relevant d’une unité mixte de recherche (UMR). Une nouvelle UMR "Architecture Urbanistique Société : Savoirs, Enseignement et Recherche" (AUSSER) devrait succéder à l'UMR "Architecture Urbanistique Société" (AUS). Elle regroupera les laboratoires des écoles de Malaquais, Belleville et Marne la Vallée.

Les recherches répondent à deux grands objectifs :

- Contribuer à l'enseignement de l'école

- Produire des connaissances sur la fabrication des espaces de la ville : l'espace conçu, l'espace représenté, l'espace construit et l'espace habité.

Les principaux champs sont : 
Thème 1 / Atelier ArchiHabitat
Thème 2 / Architecture des territoires : transports, formes urbaines et développement soutenable
Thème 3 / Paris, entre patrimoine et métropole
Thème 4 / Architectures et villes d'Asie : héritages et projets
Thème 5 / Architecture : diffusion, transmission et enseignement

 
Coordonnées
60 Boulevard de la Villette
Code Postal: 
75019
Ville: 
Paris
Département: 
Téléphone: 
01 53 38 50 00

Architectes ayant fréquenté cette école