Construction de 60 logements BBC+ et de locaux d'activité - Bourg-lès-Valence (26)

Photographe: 
© Serge Demailly © Mathieu Lanher

GAUTIER + CONQUET ET ASSOCIES

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Département: 
Description du projet: 

Le projet de construction de 60 logements locatifs et de locaux d’activité à Bourg-les-Valence a été livré en octobre 2014. Lancé dans le cadre de la ZAC Centre-Ville par Drôme Aménagement Habitat, ce programme, situé dans un contexte urbain riche et en pleine mutation, représente 6 800 m² shon et a été pensé dans une démarche environnementale forte.
La ZAC Centre-Ville de Bourg-les-Valence est un vaste projet urbain qui a vu le jour en 2009 et qui permettra, à terme, de transformer plus de deux hectares de friches industrielles en équipements publics, commerces et services, logements publics et privés.

Dans cette optique de réorganisation de l’espace public et social de la ville, les études préalables ont conduit à la définition de 7 îlots distincts, situés face à l’hôtel de ville, pour une constructibilité globale de 40 000 m². Sur le site de l’ancien garage Renault, démoli en 2008, 4 lots ont ainsi été conçus autour d’un vaste jardin linéaire, dont l’îlot B1 constitue la première tranche de construction. Dans sa démarche, gautier+conquet a donc dû composer avec les problématiques globales du secteur, afin de s’inscrire dans la partition maitrisée mise en place par la ville.

Positionné sur l’Avenue de Lyon, l’îlot B1 est au carrefour de l’ancien bourg et des nouveaux quartiers, une situation stratégique à l’identité forte.
Il permet notamment de reconstituer un front de rue à l’angle de l’avenue de Lyon et de la nouvelle Avenue Jacques Reynaud, au sud de la médiathèque. Cette position, qui profite des vues qu’offrent le Vercors à l’est et les montagnes ardéchoises à l’ouest, a conduit à concevoir un bâtiment de forme U, autour d’un cœur d’îlot fortement végétalisé, qui offre un espace aménagé ouvert vers l’ouest sur le futur jardin public.

 

Ergonomie

L’atelier gautier+conquet a profité de cet environnement fort pour concevoir des logements d’angle ergonomiques, lumineux et ouverts sur l’extérieur : la plupart bénéficient d’une double orientation et d’une ergonomie proposant un confort de vie maximal.

Label Effinergie BBC+

La démarche environnementale entreprise par la maitrise d’ouvrage et l’atelier gautier+conquet a permis aux logements de l’îlot B1 d’être couronnés par le label Effinergie BBC+, répondant ainsi aux normes et enjeux actuels de performance énergétique.

 

PARTI ARCHITECTURAL

La composition architecturale est simple, en parfaite cohérence avec le plan global d’aménagement du quartier. Les trois corps de bâtiment, de couleur claire, sont ornés d’un attique au même ton et reposent sur un socle fédérateur. Le réseau de poteaux béton utilisé pour la structure porteuse du rez-de-chaussée permet une optimisation maximale des volumes et une flexibilité dans le cloisonnement pour une éventuelle adaptation future des surfaces de vente.

L’implantation des bâtiments, en U, a été choisie afin de répondre à plusieurs objectifs. Tout d’abord, l’espace est ainsi protégé des vents dominants typiques de la région. Cette configuration, qui valorise toutes les orientations, permet par ailleurs à la plupart des logements de bénéficier de différents points de vue.
Tous les appartements sont équipés de grandes fenêtres dans les pièces à vivre, et profitent pleinement de la vue et de la lumière extérieure. Les logements d’angle profitent également d’un éclairage naturel généreux, usuellement rare dans les petites surfaces (T2 et T3) non «traversantes». Les logements profitent par ailleurs d’une certaine convivialité permise par le vis-à-vis. Des garde-corps translucides installés au niveau des loggias assurent quant à eux une certaine intimité au cœur du logement.
Les toitures horizontales ont permis de proposer des terrasses privatives pour les appartements situés au dernier étage en attique, tandis que des toitures végétalisées installées en R+1 assurent un confort visuel agréable pour les habitants.
Enfin, les toitures du bâtiment en R+3 ont été dotées de panneaux solaires orientés au sud permettant une bonne couverture des besoins énergétiques des bâtiments. 
Enfin, un grand soin a été apporté aux espaces communs, en rez-de-chaussée. L’atelier gautier+conquet a conçu l’espace de manière à offrir une transition, une gradation entre le passage de la rue aux espaces privés.

Ainsi, le rapport à l’espace public est fluide, grâce à des jeux de transparence : des portes et façades vitrées ont été choisies afin de délimiter les trois passages privés permettant d’accéder depuis la rue au cœur de l’îlot et aux trois halls d’entrée de l’immeuble ainsi que pour les façades des commerces en rez-de-chaussée. Le rez-de-chaussée est ainsi ouvert sur la rue et la place de la médiathèque.
Le cœur d’îlot, résolument paysagé, constitue un véritable filtre végétal grâce aux nombreuses plantations.
Les essences choisies pour ce cœur d’ilot, variées, sont de taille moyenne et à caractère domestique. Elles font écho aux spécimens retenus pour le mail piéton mitoyen. La surface pleine terre permet par ailleurs à la fois une meilleure rétention et une meilleure infiltration de l’eau, ainsi qu’un rafraichissement naturel de l’air.
La strate basse, composée de plantes vivaces et pérennes, protège les sols fertiles et garantit une certaine biodiversité. Paillées au Bois Raméal Fragmenté, les surfaces alimentent le sol et améliorent sa structure, assurant à terme sa fertilité.
En réduisant l’évaporation de l’eau, elles favorisent également le développement des plantations, notamment en périodes estivales. Des banquettes installées permettent ainsi aux habitants de trouver un espace à partager agréable et confortable.

 

Un projet durable

Dans sa réflexion architecturale, l’atelier gautier+conquet a voulu concevoir  un projet durable. En intégrant toutes les données du projet telles que le programme, le site, le climat, le confort des utilisateurs, l’entretien ou encore les performances recherchées, il a su proposer une solution innovante et ultraperformante.

Ainsi, si l’objectif de départ était la réalisation de logements BBC basse consommation au confort thermique et acoustique performant, l’atelier gautier+conquet a été en mesure de proposer un bâtiment BBC+, soit un bâtiment passif, en améliorant les installations techniques et en proposant différentes solutions au surcoût acceptable pour le Maître d’ouvrage.

L’îlot B1 propose ainsi une grande qualité thermique et acoustique, et démontre une performance énergétique hors pair, avec 40 % de la consommation couverte par des énergies renouvelables.
La performance énergétique globale réside dans l’utilisation d’une pompe à chaleur sur eau de nappe phréatique, permettant à la fois la production de chaud et de froid, et ainsi la réduction de la consommation énergétique des bâtiments. Les panneaux solaires thermiques intégrés dans la toiture permettent quant à eux l’approvisionnement en eau chaude des bâtiments.

 

Confort thermique

Le confort thermique est assuré par la compacité des bâtiments et leur double orientation, leur permettant de profiter au maximum de l’ensoleillement. Par ailleurs, la forte inertie de la structure béton couplée à une isolation performante des murs, planchers et toitures et à la réduction à la source des ponts thermiques, offrent une forte étanchéité à l’air. Enfin, la mise en place d’un système compensatoire (chauffage par plancher réversible, à la fois chauffant et rafraichissant et ventilation double flux) favorise un confort thermique agréable pour les futurs résidents, permettant également une baisse des charges globales des logements.

 

Confort accoustique

Le confort acoustique est quant à lui assuré par différents éléments. Tout d’abord l’orientation des chambres, donnant sur la cour intérieure et les rues secondaires, qui permet d’éviter l’exposition au bruit généré par l’Avenue de Lyon et la voie ferrée. La structure béton, couplée à une isolation acoustique à l’intérieur des logements ensuite, qui limitent la diffusion du bruit entre les espaces. Enfin la ventilation double flux qui outre ses avantages thermiques confèrent un atout acoustique non négligeable.
L’ilot B1 a ainsi été certifié Habitat et Environnement RT 2012 et a obtenu le label Effinergie BBC+.

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:8.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:107%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri",sans-serif; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-fareast-language:EN-US;}
Surface: 
4 115m2
Année de réalisation: 
Coût du projet: 
Entre 1M€ et 10M€
Département: 
Ville: 
BOURG LES VALENCE
Code Postal: 
26500

Plus de projets de l'agence GAUTIER + CONQUET ET ASSOCIES

  • Médiathèque et Auditorium - Chaponost (69)

    Chaponost est une commune de 8 000 habitants située au sud-ouest de Lyon. La construction d’une nouvelle médiathèque s’inscrit dans un projet urbain élargi pour redonner cohérence au centre de la... Lire la suite
  • Médiathèque Tête de Réseau - Saint-Just Saint-Rambert (42)

    L’emplacement de cet équipement en entrée de ville en fait un édifice emblématique pour la ville de Saint- Just Saint-Rambert. Il doit être un bâtiment expressif, un phare, à même de créer un... Lire la suite
  • Mémo, Médiathèque - Oullins (69)

    En 2005, la ville d’Oullins a décidé la création d’une médiathèque de 2 000 m² pour remplacer sa bibliothèque. Cet équipement de culture, de connaissances et de divertissements, devait être aussi le... Lire la suite