M. Guillaume GENEVRIER

GENEVRIER

Projets publiés

Création d'une Chambre Funéraire

Architectes
Le projet, réalisé à Saint Jean Bonnefonds, à proximité de la ville de Saint Etienne, consiste en la création d'une Chambre Funéraire et d'un magasin pour les Pompes Funèbres, dans un local industriel existant. Un soin particulier a été apporté aux espaces de circulation afin d'y faire pénétrer un maximum de lumière naturelle et de ressentir une ambiance accueillante. Les salons de présentation, réservés aux familles, sont également traités pour dégager une ambiance douce et apaisante. Crédit Photos : Pierre Jean DURAND.

Rénovation intérieure d'une villa

Architectes
Le projet consiste en la rénovation de la cuisine, le séjour / salon, la mezzanine, le hall d'entrée et les circulations de cette maison à Saint Héand (42). Il a été l'occasion de renforcer l'isolation thermique de la maison, en façade et en toiture, mais aussi par rapport au sous sol où se trouve un garage non chauffé. L'agrandissement des baies existantes a permis d'augmenter la luminosité de la pièce principale et de permettre une meilleure vue du paysage. Crédit photos : Pierre Jean DURAND.

Construction d'une villa

Architectes
Construction neuve d'une villa contemporaine dans la plaine du Forez, à Bellegarde en Forez. Le chantier a commencé en Juin 2016 et s'est terminé en Décembre 2016. Villa de plain-pieds de 160m2 environ. Grand jardin et terrasse en bois à l'arrière de la maison. Belles prestations

Rénovation d'une halle industrielle en loft à Saint Etienne

Architectes
Le projet a consisté en la création d'un logement à l'intérieur d'une halle insutrielle existante. On y trouve désormais une cour pour les voitures, l'habitation et un jardin planté. La charpente métallique est apparente dans les espces extérieurs mais aussi dans les grands volumes de l'habitation, permettant de confronter le caractère contemporain de la rénovation à l'esprit industriel de l'origine du lieu.

Création d'un cabinet dentaire à Saint Etienne

Architectes
Un praticien s'interroge un an avant la date échéance du 31 décembre 2014 sur la faisabilité de la mise en conformité de ses locaux professionnels. Il fait pour cela appelle à un architecte qui lui indique que les locaux dans lesquels il se situe ne permettront jamais une mise en conformité exhaustive vis à vis de cette réglementation. Le praticien souhaitant vraiment aller jusqu'au bout de la démarche de mise en accessibilité de ses locaux afin d'accueillir le plus généreusement possible les patients concernés, il décide d'acquérir un appartement en rez-de-chaussée d'un immeuble situé dans...