Projets du mois Archiliste

Tous les mois, Archiliste sélectionne un projet mis à l'honneur en tant que "Projet du mois" et publié en tête de sa newsletter.
Agence: 
ALC ARCHITECTES
Les équipements sportifs existants du lycée devaient être complétés par une halle sportive couverte–jeux de ballons et badminton- parfaitement protégée de la pluie et du vent et non chauffée, associée à une extension des vestiaires existants qui devaient être conservés . La halle est implantée sur un espace de dune boisée, caractéristique des franges forestières bordant les dunes des Landes, principalement composées de pins maritimes, de chênes vert et lièges, dans un sol sableux. Elle longe en le frôlant le plateau sportif et est prolongée d’une galerie couverte de liaison qui enveloppe et...
Agence: 
LARAQUI BRINGER ARCHITECTURE
Un bâtiment sculptural qui s’intègre dans un nouveau centre-ville en révélant le paysage environnant, source d’inspiration tournée vers la nature. Un projet stratégique par son impact culturel et social. Dans le cadre du projet de création du nouveau centre-ville de Chaville, nous avons imaginé l’ECL comme une œuvre sculpturale en s’inspirant de l’omniprésence des forêts avoisinantes - la moitié du territoire communal étant boisée. Nous avons habillé le projet de grands arbres stylisés, créant une peau dentelée qui enveloppe l’enceinte en béton noir réfléchissant de l’ECL. Par ce traitement...
Agence: 
AGENCE CHRISTOPHE ROUSSELLE
Les bâtiments, aux formes simples et variées, oscillent entre massivité et légèreté par l’alternance de deux matériaux en façade, inox et béton brut. En effet, l’usage du béton comme base solide au rez-de-chaussée et comme élément structurant des étages, contraste avec les feuilles d’inox recuit brillant qui apporte une véritable légèreté et une dématérialisation du construit. L’ensemble de l’opération, situé au cœur du parc urbain, entre masse construite et masse végétale, met en relief une volumétrie riche tout en répondant précisément à son contexte. Tous les logements sont à multi-...
Agence: 
ARCAME - VILET PEZIN
Un bâtiment inséré dans la ville La façade sur le boulevard constitue un événement signal majeur tout en s’inscrivant dans les gabarits existants. L’équipement s’expose pleinement en symbole de renouveau, mais respecte l’équilibre du contexte urbain qui l’entoure. Un bâtiment ouvert sur la ville La maille tissée en cuivre s’ouvre comme un rideau sur la ville. Elle se déploie comme un filtre devant une façade entièrement vitrée. Elle dévoile l’équipement tout en le protégeant. Le jeu subtil de transparence et de lumière varie selon les heures et selon les usages de l’école. La vie du bâtiment...
Agence: 
GENEVRIER
Le projet a consisté en la création d'un logement à l'intérieur d'une halle insutrielle existante. On y trouve désormais une cour pour les voitures, l'habitation et un jardin planté. La charpente métallique est apparente dans les espces extérieurs mais aussi dans les grands volumes de l'habitation, permettant de confronter le caractère contemporain de la rénovation à l'esprit industriel de l'origine du lieu.
Agence: 
GAUTIER + CONQUET ET ASSOCIES
Chaponost est une commune de 8 000 habitants située au sud-ouest de Lyon. La construction d’une nouvelle médiathèque s’inscrit dans un projet urbain élargi pour redonner cohérence au centre de la commune dont l’urbanisation reste encore diffuse. Le site est historique. Il se trouve à proximité des vestiges d’un aqueduc romain, référent à l’échelle régionale. Témoin d’une histoire plus récente, la porte d’un château se dresse au centre du village. L’équipement est implanté entre la place du Marché et la place Clemenceau, en surplomb du parc Boulard. L’objectif était d’imaginer un projet «...
Agence: 
FRANCOIS SCALI
L’immeuble situé allée de Fontenay à Lyon remplit la fonction de résidence pour chercheurs et la programmation de la consultation (remportée en 2010) précisait le rôle signalétique qu’il devait avoir dans le quartier Gerland en pleine mutation urbaine. L’identité forte et emblématique de cette résidence s’exprime en premier abord par une géométrie simple de deux blocs de nature différente, superposés sans se toucher et donnant l’impression d’être détachés l’un de l’autre. Le souci principal lors de la conception fut de répondre au problème de définition d’un objet urbain mixte, à la fois...
Agence: 
Inaki NOBLIA
Le projet est inspiré d'une mythologie culturelle locale, Amalur « la terre mère » Il s'insère et se blotti au plus proche de la terre, avec quelques parties entièrement souterraines qui maintiennent un extérieur discret. Le rapprochement animal est recherché, assis, adossé, regardant vers l'Est, le bâtiment s'installe et s'ancre au lieu. Les façades vitrées se projettent vers le Sud Est, comme un regard sur l'horizon. C'est en entrant à l'intérieur, que l'effet de contraste accentue la surprise. Le volume s'agrandit et laisse place à un espace complexe, s’effilant dans une courbure digne d'...
Agence: 
L'Heudé et Associés Architectes
Conception du CDM et d'un bâtiment de bureaux. Le choix d’une façade en verre s’est imposé comme la solution adéquate pour éviter une frontalité trop direct entre le bâti et les pavillons du quartier environnants. Les reflets en journée troublent la perception de la structure, tandis que la nuit son architecture de verre est mise en valeur grâce à un éclairage jaune.
Agence: 
BADIA BERGER Architectes
Le site, articulation du bâtiment avec son environnement Sous la stricte surveillance du château qui limite toute émergence, s’étend le campus universitaire de Versailles St Quentin-en-Yvelines. Ce dernier est implanté sur une ancienne propriété classée, appartenant jadis à la famille Panhard, constructeurs d’automobiles. Des bâtiments des années soixante se sont installés en couronne autour du «cœur historique», formé par le pavillon Panhard et son parc boisé. Discrets, ils ne parviennent pas à donner une identité forte au campus. Les terrains de sports, du fait des déblais et remblais qu’...

Pages