Le retrait gonflement des sols argileux, source de nombreux sinistres !

Le retrait gonflement des sols argileux, source de nombreux sinistres !

Le phénomène de retrait gonflement des sols argileux engendre chaque année des dégâts considérables aux bâtiments. La grande majorité des sinistres concerne les maisons individuelles.  Depuis les années 80, il fait l’objet de nombreux plans de prévention des risques dans les régions les plus concernées.

Le retrait gonflement des sols est lié à leur nature argileuse et aux variations en eaux des sols. Ils gonflent avec l’humidité, se rétractent avec la sécheresse. Ces variations provoquent des mouvements qui peuvent endommager sérieusement les bâtiments : fissurations en façade, décollements entre éléments jointifs (garages, perrons, terrasses), distorsion des portes et fenêtres, dislocation des dallages et des cloisons…

Ces risques sont donc à prendre au sérieux en amont de la construction d’une maison. Des études préalables, des techniques de construction et de prévention sont connues et peuvent vous éviter des coûts importants de réparation. Comment ? C’est ce que nous allons voir dans cette vidéo pédagogique, richement illustrée, avec Myriam Lucas (ingénieure) et Jean-Louis d’Esparbès (expert conseil), tous deux du GIE SOCABAT.

Les incontournables fiches pathologie du bâtiment SMABTP se déclinent aujourd’hui au format vidéo ; Découvrez celle sur le Retrait gonflement des sols argileux en cliquant sur ce lien.

Retrouvez également l’ensemble des fiches pathologie du bâtiment en cliquant ici.

En savoir plus sur les solutions d’assurance SMABTP dédiées aux architectes

Voir la vidéo

Thématique: