Analyse des impacts de la crise sanitaire pour les entreprises d'architecture

Analyse des impacts de la crise sanitaire pour les entreprises d'architecture

Découvrez ci-joint l’analyse des deux sondages sur de la situation économique dans les agences d’architecture réalisés à trois semaines d’intervalle par l’Unsfa.

L’Unsfa a été interrogée fin mai par les Ministères, le Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), pour avoir un retour de la profession sur l’impact de la crise sanitaire dans toute la filière de la maitrise d’œuvre et savoir quelles seraient les mesures à prendre pour établir un plan de relance du secteur de la construction. 

Nous avons répondu par deux publications importantes, à savoir :

• « 36 propositions pour un plan de relance * », propositions envoyées au ministère de la Culture, notre tutelle, au ministère du Travail et à celui de l’Economie et au Club de l’Amélioration de l’Habitat (CAH). 
• « 6 propositions pour la filière du bâtiment » envoyées au Préfet Philippe Mahé dans le cadre de notre contribution à la rédaction de ses propositions pour un plan de relance.

En complément de ces actions, et afin d’avoir des données précises sur le niveau d’activité de nos confrères, sur la reprise des chantiers, sur les freins au redémarrage et sur l’évolution de la commande publique et privée, l’Unsfa a interrogé via un questionnaire web fin mai et début juin tous les architectes sur l’impact de la crise sanitaire.

Ces deux sondages à trois semaines d’intervalle offrent une vision approfondie de la situation économique dans les agences d’architecture mais c’est surtout une véritable radiographie de la filière du bâtiment dans sa globalité. C’est en effet un éclairage prospectif sur le niveau de la commande dans le BTP sur les six mois qui viennent car de nos études actuelles dépendent les chantiers à venir.

Les deux sondages ont été envoyés aux 22 000 agences françaises et nous avons eu un échantillon de 900 réponses. Cela représente une vue fiable du niveau d’activité, toutes tailles d’agences confondues.

4 ENSEIGNEMENTS : 
  • 1er : les chantiers d’avant crise ont repris mais il n’y a presque pas de nouveaux démarrages.
  • 2ème : un volume d’activités nouvelles dégradé et des niveaux de facturation en baisse
  • 3ème : le télétravail et l’activité partielle se poursuit en juin et les perspectives de maintien d’activité sont en baisse tout comme les niveaux de rémunération
  • 4ème : une baisse des effectifs attendus dans les agences

CONCLUSION

De la lecture de ces deux sondages réalisés au 15 mai et au 1 juin 2020, nous pouvons tirer les grandes lignes suivantes :
  • Les chantiers ont repris pour 75 % d’entre eux. Les freins existants sont plus liés à des difficultés de mise en place du respect des consignes sanitaires et des difficultés d’approvisionnement des entreprises.
  • Le télétravail se poursuit dans les agences à hauteur de 30%
  • Le niveau d’activité est en baisse de l’ordre de 30% car les nouveaux projets, publics ou privés ne se présentent pas.
  • La masse salariale est plutôt en décroissance de l’ordre de 15 à 20% en moyenne.

POUR UN PLAN DE RELANCE EFFICACE

Ce qui est important dans cette analyse pour la filière c’est que la relance doit se faire par la mise en œuvre de nouveaux projets publics et privés pour maintenir le niveau des études au sein de nos agences de maitrise d’œuvre et, au-delà, maintenir le niveau d’activité des entreprises de travaux à une échéance de 6 mois pour le gros œuvre et 12 mois pour le second œuvre. A la lecture des analyses précédentes une relance sur la base de 30 % de notre chiffre d’affaire est nécessaire.

Le montant des travaux gérés par les architectes est d’environ 62 Milliards, chiffres obtenus à partir de ceux communiqués par le MAF, mutuelle d’assurance couvrant environ 90 % des agences d’architectes. 

Pour que la relance soit effective et que la filière soit stabilisée, le montant des investissements à programmer immédiatement par la commande publique et privée représente donc près de 20 milliards €.

* Consultez les 36 propositions pour un plan de relance formulées par l’Unsfa