Réactions de l’Unsfa aux annonces du plan «France relance»

Réactions de l’Unsfa aux annonces du plan «France relance»

Le Premier ministre, Jean Castex présentait le jeudi 3 octobre, les 3 grands axes de son plan de relance économique doté de 100 milliards d’euros, baptisé « France relance ». L’Unsfa salue globalement les choix faits par le gouvernement.
 

L’ACCENT EST MIS SUR LA RENOVATION ENERGETIQUE

Le plan de relance consacré à l’écologie est doté de 30 milliards dont 6,7 milliards consacrés à la rénovation énergétique des logements. Pour les architectes de l’Unsfa, il est indispensable que le gouvernement exige une vision globale des opérations de rénovation énergétique pour un bon usage des deniers publics et que ces travaux puissent être accompagnés par une maîtrise d’oeuvre qualifiée. Les Architectes au travers notamment du réseau des Architectes de la Rénovation (ADLR), initié par l’Unsfa, sont formés et prêts à intervenir.

Dans le cadre du lancement du plan de communication du gouvernement à destination des particuliers, préalablement annoncé ces dernières semaines et orienté sur l’extension des aides « Ma Prime Rénov », il serait particulièrement opportun que les architectes soient identifiés pour leur expertise dans la conduite des opérations de rénovation énergétique des logements.

Nous avons bien noté dans la présentation du 1er Ministre, la volonté gouvernementale d’engager massivement des chantiers de rénovation énergétique aussi sur les bâtiments publics, de lutter sur l’artificialisation des sols, de supprimer les friches, sujets sur lesquels les architectes répondront présents. Nous connaissons tous l’effet démultiplicateur dans l’économie des travaux réalisés par la filière bâtiment. Le rôle des collectivités locales rappelé par Jean Castex sera à ce niveau majeur dans le relai dans les territoires des mesures du plan de relance.