D’architectures N°299 – Spécial Intérieurs 2022

D’architectures N°299 – Spécial Intérieurs 2022

Le numéro d’A Intérieurs propose chaque année en juin une édition mettant en valeur une sélection de projets architecturaux dans les domaines du tertiaire, du retail, de la restauration et de l’hôtellerie. Les journalistes Maryse Quinton et Karine Dana et la rédaction de d’A, proposent une sélection essentiellement hexagonale, offrant un regard sur les tendances, les esthétiques et les systèmes d'aménagements intérieurs les plus récentes.

Si sortir de chez soi, il y a peu, était synonyme de surconsommation (de masques, de gel, de plastique), de normes (d’hygiène, de distanciation) et d’entraves (de déplacements, d’accès), les obligations dues à la crise sanitaire se détachent peu à peu des espaces extérieurs. À l’inverse, les espaces intérieurs sélectionnés ici semblent avoir été marqués de façon durable, privilégiant la qualité à la quantité et les nouvelles habitudes de l’entreprenariat, telles que le télétravail, riment aujourd’hui avec fluidité.

La sélection des opérations de bureaux 2022 fait clairement ressortir l'aptitude de l'architecture à être flexible et évolutive. La question principale demeure alors la suivante : « comment concevoir des espaces qui incarnent la transformation du monde du travail, en abritant des pratiques qu’on ne connaît pas encore ? ».

Nous voyons se multiplier de nouveaux programmes hybrides sur-mesures, entre hôtel, restaurant et salle de coworking, à l’image de l’établissement Le Bois des chambres des architectes de l’atelier Construire et Patrick Bouchain ou du Pôle régional d’accueil d’entreprises de Looking For Architecture (LFA). Il s'agit pour les maîtres d'ouvrage de faire revenir les salariés sur leur lieu de travail et les clients dans les lieux de consommation. Les espaces proposés sont ainsi dédiés à ce qui ne peut pas être traité ni vécu à distance, telle une nouvelle expérience individuelle et collective enrichissante.

À ce titre, et au regard de l'hyperflexibilité devenue un préalable à tout projet, le mobilier de bureaux devient central pour qualifier les espaces et offrir des palettes d'usages les plus diversifiées possible dans l’éternelle perspective de réinvention de la consommation propre à chaque époque.


Retrouvez d'a sur:
Instagram
LinkedIn
Facebook
Twitter

Thématique: