Architectures CREE Magazine

Architectures CREE Magazine

Présentation: 
Architectures CREE nouvelle formule, un manifeste architectural

CREE accompagne la création contemporaine en architecture, design et urbanisme. Depuis 1970, c’est la revue qui permet aux concepteurs, industriels et décisionnaires de développer leurs perceptions.

En 2015, le magazine a fait peau neuve, tout en restant fidèle à l’esprit porté par son nom, acronyme de Création Recherche Esthétique Européenne. Imaginée par Didier Fiuza Faustino, architecte et artiste, la nouvelle formule de CREE se veut en phase avec les mutations du monde contemporain.

Chaque numéro expose les points de vue d’acteurs internationaux (professeurs, architectes, philosophes, personnalités liées à l’architecture). Choisis pour leur radicalité, les intervenants mesurent les interactions de l’architecture avec le monde global qui nous entoure.

Le magazine se penche également sur les questions techniques et les matériaux formant le socle de la construction contemporaine : compositions, domaines d’application, potentialités.
CREE espère ainsi faire de chaque parution le fragment d’un grand manifeste architectural.
 
Coordonnées
9 place du Général Catroux
Code Postal: 
75017
Ville: 
Paris
Téléphone: 
0144055005

Actualités de Architectures CREE Magazine

ARCHITECTURES CREE n°380 en kiosque

En cette époque de profondes mutations politiques, sociales, économiques où les extrêmes dominent, où les écarts entre riches et pauvres se creusent effrontément, nous sommes amenés à reconsidérer les fondamentaux et à appréhender le monde autrement. Dans ce contexte, l’éducation est une des clés du renouveau d’une société démocratique où l’égalité des chances ne seraient pas un mirage.
Pour ce faire, il convient de croire dans les jeunes générations qui construiront demain et de leur donner les moyens de réussir en les soutenant.

ARCHITECTURES CREE n° 379 est paru

Quels lieux pour montrer l’art aujourd’hui ?

Tandis que le Centre Georges Pompidou va fêter ses quarante ans et le Guggenheim de Bilbao ses 20 ans, il semblerait qu’une nouvelle ère, en rupture, s’ouvre pour les lieux de monstration.
Preuve en est l’échec cuisant du projet de musée Guggenheim à Helsinki qui vient d’être définitivement abandonné suite au refus des élus locaux de cofinancer cette chimère. Si le musée «classique» prend toujours vie, comme récemment le musée ethnographique à Tartu, ou le MAAT à Lisbonne, leur architecture affirmée n’est plus l’objet premier de l’attraction touristique. Par ailleurs, de par un contexte économique et culturel en mutation, de nouvelles formes apparaissent pour mettre en valeur une création artistique, elle-même multiforme. Dans une logique différente des Pinault ou Arnaud, dont les fondations s’apparentent à des institutions, les collectionneurs privés sortent de l’ombre. Acteurs engagés et émergents du développement de nouvelles configurations, ils font la démonstration que tout est encore possible, loin du marketing culturel de ces dernières décennies.

Didier Fiúza Faustino

Architectures CREE 375

À l’origine, cet édito devait parler du corps, thème de ce numéro.
Non pas le corps objet, celui qui est montré, lissé, mis à nu ou complètement caché, mais le corps sujet, celui qui se déploie dans l’espace, qui est traversé par les sens et les sensations, qui s’émancipe ou malheureusement qui souffre. Le corps, revers de l’âme, qui nous porte. Le corps politique enfin.

Architectures CREE 374

EX-TERRITORIALITÉ

En 1989, Patrice Goulet présentait une exposition à l’Institut Français d’Architecture intitulée Temps sauvage et incertain. Cette époque marquait la fin du post-modernisme mais aussi des néo-modernes en architecture. De nouveaux territoires s’ouvraient. Tout redevenait possible, notamment par l’arrivée annoncée de la 3D et des premiers logiciels sophistiqués dans la production architecturale.

ARCHICREE 371

Rénovations et reconversions, quand le déjà là devient matière “première”
La nécessité de reconstruire la ville sur la ville nous confirme que « l’avenir est un présent que nous fait le passé » comme l’énonçait André Malraux. Mais le patrimoine avec lequel les architectes s’essaient de faire au mieux va bien au-delà de l’existant car il englobe bien souvent des souvenirs de ce qui fut et qui aujourd’hui n’est plus forcément là. Maîtres d’ouvrage, associations de défense, imaginaires collectifs ne font pas toujours pousser – en la matière – le bon grain du vrai, lui préférant l’ivraie de l‘hérésie.

ARCHICREE 370

Hôtels et commerces, lieux de destination et d’exception, tant en France qu’à l’étranger
Face à la mondialisation galopante, le luxe et la distribution sélective jouent la carte de la distinction que ce soit à Monaco où l’architecture contemporaine reprend ses marques. Le Design sert de moteur au redéploiement urbain à Miami tandis que les centres commerciaux ne cessent de nous surprendre que ce soit la voûte fleurie et habitée du Markthal de Rotterdam ou les coques inox de Waves à Metz. Bernard Tschumi s’attaque à la revitalisation du centre de La Haye avec un passage commercial couvert avec complexe hôtelier.

Archicréé 367

Maisons d’architectes, du Japon d’hier et d’aujourd’hui aux villas contemporaines, jusqu’aux prototypes du Solar Decathlon Versailles.
Quatre architectes et photographe français - exerçant ou ayant vécu au Japon -décryptent la place à part que la maison occupe dans l'archipel et donc dans l'activité de la plupart des agences nipponnes d'architecture. Ils mettent ainsi en perspectives des icônes en la matière avec des réalisations actuelles dont ils analysent - y compris en images - l'usage qu'en font leurs habitants.

Archicréé 366

La ville durable prône l’intensité urbaine et la mixité fonctionnelle autour du logement. Depuis des décennies, les down-towns nord-américaines les pratiquent verticalement tout comme – plus  récemment – certaines grandes capitales économiques  européennes, voire asiatiques telles Tokyo, Hong-Kong et Singapour. Aujourd’hui, la plupart des métropoles des pays émergents se développent sur ce modèle.

Trois actualités viennent confirmer l’exception culturelle hexagonale dans d’autres domaines : le nouveau parc zoologique de Vincennes signé par Bernard Tschumi  et Jacqueline Osty interroge sur la vocation d’un zoo au XXIe siècle ; le musée Pierre Soulages que livrent les catalans de RCR à Rodez inscrit ses boîtes d’acier rouillé dans le paysage en contrepoint à l’outre-noir du peintre ; à Bakou, l’immense déferlante immaculée de Zaha Hadid pour le Heydar Aliyev Centre réveille la capitale d’Azerbaïdjan à la façon d’un tsunami.Enfin, Archicréé nourrit la réflexion et la pratique architectu

Archicréé N° 365

Architectures commerciales mutantes

Conserver ses clients et en conquérir de nouveaux, tel est le challenge permanent de tout centre commercial, grand magasin, marché ou hôtel. Face aux évolutions des goûts et pratiques des acheteurs potentiels, dont le recours croissant au commerce numérique, les opérateurs ont bien conscience qu’il leur faut impérativement continuer à séduire en innovant tout en allant à la rencontre de nouvelles cibles.