Studio SCOP

Présentation: 

Le studio SCOP est composé de : 
Sarah COHEN, Architecte HMONP, master en urbanisme diplomée en 2009 à l’école nationale supérieure d’architecture de la ville et des territoires ; 
et
Olivier PERONE, Architecte HMONP, diplôme en architecture en 2006, mention "recherche" pour mémoire de fin d'études, et en urbanisme en 2008 à l’école nationale supérieure d’architecture de la ville et des territoires ;

Une équipe attentive au contexte, mais pas nostalgique…
Nous avons depuis plusieurs années orienté notre énergie et porté notre intérêt au palimpseste urbain et architectural, à la réécriture de la ville sur la ville, aux projets qui impliquent une lecture et une compréhension fine du territoire en cherchant sans cesse à les rapprocher des modes de vie actuels et d’une écriture architecturale contemporaine.
Nous sommes attachés aux questions liées à l’identité pour produire une urbanisation en symbiose avec son territoire, et une architecture adaptée à son climat, avec une dimension environnementale au sens large, la prise en compte de l’histoire et de la géographie du lieu.

Notre équipe a l’expérience de la maîtrise d’oeuvre opérationnelle sur des programmes tant urbains qu’architecturaux. Nous élaborons des propositions complètes dans une optique de faisabilité technique, en procédant de manière itérative entre les questions liées au foncier, économiques, de calendrier,… 
Notre démarche s’inscrit également dans la recherche d’une pédagogie de projet avec habitants et élus.

Département: 
Effectifs de l'entité: 
3 à 5
Coordonnées de l'agence: 
Mme Sarah COHEN
AGENCE D'ARCHITECTURE
Adresse
94440 Villecresnes
Pays: 
France
Téléphone: 
0145992648

Projets de l'agence

Réhabilitation de 213 logements sociaux // en cours d'études

Architectes
Maîtrise d'ouvrage : OPH 77 Etudes en vue de la réhabilitation de logements sociaux.

Réhabilitation d'un centre dentaire - Saint-Ouen

Architectes
Un potentiel de repère urbain Le bâtiment se situe à l’angle de la rue des Rosiers et de la rue Eugène Lumeau à St-Ouen. La façade du bâtiment est en enduit rose. Les menuiseries sont de couleur sombre. Les toitures en tuile présentent des inclinaisons multiples. On note également une partie de toiture terrasse côté mitoyen. - Côté rue des rosiers : Le bâtiment présente une volumétrie homogène en R+1+combles. A RDC, on trouve d’un côté la porte du garage à proximité de l’angle de la rue, de l’autre l’entrée actuelle du cabinet dentaire. - Côts rue Eugène Lumeau : Le bâtiment présente une...

Extension d'une maison individuelle - Sainte Geneviève des Bois

Architectes
Le contexte Le terrain concerné se situe dans un quartier résidentiel à dominante pavillonnaire de type traditionnel. La maison existante en R+comble est implantée en retrait de la rue et mitoyenne sur la limite séparative Nord sur un terrain d’environ 15m de large sur 47m de profondeur. La maison est traversante Est-ouest. La maison actuelle se caractérise par un enduit blanc et se singularise par sa toiture en ardoise. Un matériau pour fil conducteur Le projet consiste en plusieurs interventions : création d’un vestibule d’entrée en façade Est côté rue ; aménagement d’une extension en...

Rénovation et extension d'une maison ouvrière // Fontenay-sous-Bois

Architectes
Contexte Le projet se situe dans le centre-ville de Fontenay-sous-Bois, dans une ruelle en impasse dans un cadre paisible, desservant une série de maisons ouvrières sur un modèle similaire et se sont singularisées par les extensions réalisées au fil du temps. La maison est légèrement surélevée par rapport à la rue. Implantation La maison existante est mitoyenne sur trois côtés et mono orientée Nord-Est ; afin de ne pas épaissir la maison existante et de faire bénéficier aux pièces de séjour d’un maximum d’ensoleillement, l’extension est implantée en limite séparative ouest. D’une largeur de 3...

Rénovation et extension d'une maison de ville // Corbeil (91)

Architectes
Parcelle en lanière desservie par une venelle Le terrain concerné se situe et n'est desservi que par un sentier piéton d'1.80m de large dans le centre-ville historique de Corbeil-Essonnes. La parcelle très en longueur mesure environ 7m de large et 47m de long. On distingue deux bâtiments : - la porte d’entrée depuis le sentier donne directement accès à un ancien atelier de doreur qui fait actuellement office de débarras - en fond de jardin, la maison principale en « L » qui se décompose en deux corps de bâtiments : une maison en R+1 collée sur les limites Nord, Est et Sud et une extension...

Surélévation et réhabilitation d'un pôle dentaire et médical + logements

Architectes
Le bâtiment est en retrait de l’Avenue mais avancé de 8m par rapport au front bâti général, notamment du « bâtiment » de logements en R+6 qui se trouve à sa droite, et en retrait de 5m par rapport à l’agence immobilière en RDC à sa gauche. Il présente une profondeur d’environ 20m et une largeur d’environ 13m. Sa volumétrie est simple, sur trois niveaux à toiture d'apparence plate. Les deux premiers niveaux se caractérisent par de larges baies vitrées de proportions horizontales, le troisième (ajouté ultérieurement) des baies sensiblement moins larges mais conservant également des proportions...

Centre dentaire - Sucy-en-Brie (94) // Chantier en cours

Architectes
Existant Les parcelles se situent dans le centre-ville historique de Sucy-en-Brie. Il s’agit de terrains occupés par des bâtiments que l’on peut distinguer en deux typologies : d’un côté un bâtiment sur cour occupé par une activité de cabinet dentaire / de l’autre, une parcelle en lanière avec un bâtiment en premier rang sur la rue du moutier et un bâtiment en second rang en coeur d’ilot tous deux inoccupés et reliés par une toiture couverte en tôle en panneau ondulé translucide. Terrasses en coeur d’îlot Le projet consiste en deux interventions majeures : dans la cour, créer un volume vitré...

Etude maison contemporaine COS1 // 2015

Architectes
Contexte Le terrain concerné se situe dans un tissu pavillonnaire. Le terrain est étroit (largeur sur rue d’environ 9m, en fond de parcelle d’environ 6.8m) présente une forme en « L ». Le programme consiste en la création de deux logements. Profondeurs de champs Au vu de la configuration de la parcelle et du programme, le bâtiment est divisé dans le sens de la largeur en deux volumes de deux hauteurs distinctes, accentuant ainsi le caractère en lanière de la parcelle. Le plus petit logement s’implante en retrait de la rue créant un premier plan relativement bas en R+1, tandis que le plus...