Les Dunes Nouveau siège Société Générale

Photographe: 
Jean-Pierre Porcher

ARCHITECTURES ANNE DEMIANS

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Département: 
Description du projet: 

Pour la réalisation des DUNES, le siège de la Société Générale à Val-de-Fontenay, l’enjeu était double.
Il nous fallait déplacer en une seule fois 5 500 personnes sur le site (Pour cela, 90 000m2 étaient nécessaires, construits sur une parcelle de 23 000m2). Puis, intégrer une disposition managériale inédite, et de tout premier plan, pour faciliter l’introduction du numérique sur les plateformes de la banque. 
Le système de développement horizontal fut préféré à la disposition verticale des espaces, plus favorable au travail collaboratif. Puis, à la figure classique de la cour carrée, entourée de 4 bâtiments, il a été substitué celle plus moderne de 3 sillons parallèles, peu profonds et hauts sur leur crête.
Cette pièce urbaine est unique. Elle n’a, ni début, ni fin. Elle construit un paysage qui montre un caractère nouveau et qui se suffit à lui-même tout en palliant, par ses directions et ses alignements, à la faiblesse de la forme actuelle de la ville. 
Cette idée d’un tracé géométrique simple, constitué de parallèles, vient pourtant d’une pensée organique. Le tissu vivant qui l’inspire, c’est celui des Salins de Giraud en Camargue.  Un espace naturel (la dune et la plage) qui accueille chaque été des estivants venus avec leurs caravanes, mais aussi des baraquements en tous genres faits de bric et de broc.
C’est une organisation urbaine, sauvage et spontanée, agissant en autogestion et qui se compose de deux ou trois alignements parallèles à la mer. Les espaces dégagés sont linéaires, plus ou moins encadrés par les logis de fortune. Et toute la communauté se règle sur ces espaces en long, tracés spontanément et sans hiérarchie entre la mer et la dune. Mais ne s’interdisant jamais cette liberté de franchir transversalement les lignes.
L’analogie avec cette structure sociale modeste et le grand capitalisme qui cherche à humaniser les conditions de travail à travers l’introduction du numérique, est l’occasion pour moi de rapprocher 2 mondes, en réalité, pas si éloignés que cela, quant à leurs aspirations.

Surface: 
90 000m2
Année de réalisation: 
Prix d'architecture: 
Coût du projet: 
Au dessus de 100M€
Département: 
Ville: 
Fontenay-sous-Bois
Code Postal: 
94

Plus de projets de l'agence ARCHITECTURES ANNE DEMIANS

  • BLACK SWANS LES 3 TOURS

    IMMEUBLE A PLUSIEURS USAGES A l’heure où l’environnement est considérablement malmené et qu’il provoque l’ouverture d’une conscience collective, (la COP 21 en est une illustration), on cherchera à... Lire la suite
  • REZO SAUSSURE

    REZO s’inscrit dans la famille des bureaux blancs. Ce sont des espaces libres, en forme de plateaux où les murs ont été éliminés et qui peuvent tout accueillir, y compris ce à quoi ils ne sont pas... Lire la suite
  • Grand Nancy Thermal

    Une autre façon de penser « EMBARQUEMENT IMMEDIAT », de penser responsable, c’est en se projetant dans la nouvelle forme de vie d’un bâtiment plutôt que d’en faire table rase. Bâtir par-dessus l’... Lire la suite