28-CHARTRES-Eglise saint andre

CALVEL

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Présentation: 
Techniques bâtiments traditionnels
Techniques de stabilité
Muséographie, intégration d'aménagement contemporain en édifices patrimoniaux
Département: 
Description du projet: 
Restauration des charpentes et couvertures

Présentation de l’édifice :
L'église Saint André fut édifiée entre 1134 et 1170 au bord de l'Eure qu’elle enjamba par des arches à l’occasion d’extensions successives, formant un édifice complexe qui fascina Vauban par ses audaces techniques.
Transformée en entrepôt militaire à la Révolution et partiellement dérasée au cours du XIXème s., elle brûla en 1861 et une toiture à faible pente remplaça la toiture gothique.
Encore incendiée en 1944, et à nouveau couverte d’une charpente basse, elle était dans un état de déshérence inquiétant suite à de nombreuses infiltrations la rendant inutilisable.

Contenu de l’intervention :
Le projet a été établi à partir des indications écrites et graphiques sur l'état de la charpente avant l'incendie de 1861.
La charpente de la nef a été entièrement déposée. Elle a été remplacée par une charpente traditionnelle à chevrons formant fermes augmentant la hauteur intérieure sous lambris de 3 m, et restituant à l'extérieur l'élévation normale de la silhouette.
Cette restitution a entraîné nécessairement la reconstruction du pignon occidental dont le dessin est connu et ne présente aucune incertitude archéologique, et la recomposition du pignon oriental.
L'ensemble a été réalisé en chêne, avec réfection du lambris.
La couverture a été réalisée en tuile plate de petit moule, avec égouts bâtis pour nef et transepts, égout droit pour les bas-côtés et gouttières cuivre.
Année de réalisation: 
Département: 

Plus de projets de l'agence CALVEL

  • Architectes

    28-NOGENT LE ROTROU-Château saint jean

    Restauration du donjon Présentation de l’édifice : Le donjon du château Saint Jean de Nogent le Rotrou s’est révélé être une tour résidence remontant au XIe. et sans cesse améliorée jusqu’au XVe... Lire la suite