LYCEE LEONARD DE VINCI - Bâtiment d'accueil

Description du projet


PROGRAMME

On trouve à rez-de-chaussée le hall d’entrée, la salle d’exposition et l’espace polyvalent, vitrés sur le parvis soigneusement paysagé, puis les locaux de la vie scolaire, côté cour.

Au premier étage, les bureaux de l’administration et les locaux des professeurs s’enroulent autour d’un patio triangulaire, puits de lumière offrant une terrasse privative réservée au personnel.

Le deuxième étage est consacré aux salles de cours.

Le  phasage choisi pour les travaux a permis la livraison, dès la première tranche, de ce bâtiment d’accueil, dont la position au droit de l’entrée renouvelle d’emblée l’image de marque du lycée des Métiers Léonard de Vinci.

Tranche 1 

Construction:
- Bât 1: bâtiment d’accueil comprenant:
           - Hall d'accueil du lycée, Salle d'exposition, Salles polyvalente, Bureaux de l'administration et des professeurs, Salles de cours banalisée

- Bât 6: Logements de fonction

Extension et restructuration:
- Bât 4: Atelier bois                        

Tranche 2 

Construction:
- Bât 2 : un CDI, un foyer

- Bât 3 : un restaurant scolaire

- Bât 7 : un bâtiment d’Internat (99 lits)

Extension et restructuration:
Ateliers d’enseignement professionnel

OBJECTIF ENVIRONNEMENTAL

Le programme n’imposait ni certification ni label, mais une démarche HQE et un objectifs BBC, c’est à dire une consommation d’énergie inférieure à 50 kWh/m2/an.

Principaux dispositifs utilisés pour y parvenir :

Pour le confort d’hiver, isolation extérieure renforcée

Pour le confort d’été, protections solaires extérieures systématiques, ventilation en double flux avec sur-ventilation nocturne, utilisation d’un tiers de la dalle en béton sans faux-plafond pour récupérer de l’inertie, brassage de l’air dans les classes par des ventilateurs suspendus aux dalles en béton.

Eau Chaude Sanitaire par panneaux solaires pour les logements de fonction.

UN SITE A LA JONCTION DE DEUX QUARTIERS

Le  lycée Léonard de Vinci se situe dans un contexte urbain en pleine mutation au Nord-Ouest de Montpellier, entre les grands ensembles du quartier de la Mosson et le nouvel éco-quartier  de « Pierres Vives », qui se développe autour des Archives Départementales signées par Zaha Hadid.

Le site du lycée constitue à lui seul un « morceau de ville » de 4 ha, organisé de part et d’autre d’un axe Nord-Sud. Sa moitié Est, occupée par des ateliers d’enseignement professionnel, est conservée et réhabilitée. Sa moitié Ouest, une fois libérée des bâtiments à démolir, sera complètement redessinée par des bâtiments neufs, dont le « bâtiment d’accueil » représente le premier jalon.

Sans chercher à rivaliser avec  l’imposant édifice en béton des Archives, l’agence HELLIN-SEBBAG a choisi une architecture aérienne et ciselée pour ce bâtiment-signal.

Il se compose de 3 éléments  géométriques distincts :

- un corps de bâtiment à R+2, compact, aligné sur la trame Nord-Sud du site

- un avant-corps d’un niveau sur pilotis, structure métallique qui s’incurve en douceur pour venir s’appuyer sur la géométrie en diagonale de la rue, sur laquelle s’alignent les bâtiments de « Pierres Vives »

- une nappe horizontale triangulaire, l’ombrière métallique translucide, qui vient protéger du soleil à la fois le bâtiment et  le parvis d’accès. Grâce à un majestueux portique métallique, elle vient aussi  conforter  l’axe central du lycée.

UN SUBTIL VIBRATO

Toute la surface de la façade est drapée dans un voile protecteur qui devient son identité même. Ce filtre contre le soleil, la vue et les agressions, est constitué d’une résille en métal déployé aux plis harmonieux qui, selon les heures de la journées et leur position dans la courbe, vibre et prend la lumière différemment, laissant plus ou moins transparaitre la vêture rouge.

COTRAITANTS DE LA MAITRISE D’OEUVRE

BETEREM Ingénierie: Structure + Fluides et Économiste           

NOM DE LA REALISATION

Bâtiment d’accueil du lycée Léonard de Vinci

ADRESSE 

Rue du Professeur Blayac, 34080 MONTPELLIER

MAITRE D’OUVRAGE

REGION LANGUEDOC ROUSSILLON
 

SURFACE (SHON)         
             
Tranche 1 :

Neuf: 5 362 m² dont 3 180 m² pour le bâtiment d’accueil

Réhabilitation : 1 124 m²

Tranche 2 : 

Neuf : 7 038 m² / Réhabilitation : 7 645 m²             
 

CALENDRIER

Lauréat du concours en Octobre 2008

Bâtiment d’accueil, livré en Décembre 2013

Tranche 2 : Etudes en cours
 

COUT DES TRAVAUX

Tranche 1 :11 379 000 € HT dont 6 730 000 € HT pour le bâtiment d’accueil
 

 

 

Année de réalisation

Coût du projet

Entre 10M€ et 50M€

Surface

15000m2

Département

Hérault

Ville

Montpellier

A propos de l'agence HELLIN SEBBAG ARCHITECTES ASSOCIES

Présentation

Démarche environnementale intégrée à tous les projets. Agence d'architecture installée dans 2 Villes: Paris et Montpellier, ce qui permet de rayonner sur un territoire plus étendu et plus contrasté. Cette double implantation impose une rigueur importante dans l'organisation du travail.

Plus de projets de l'agence HELLIN SEBBAG ARCHITECTES ASSOCIES

MAISON DE LA PETITE ENFANCE HQE A MONTPELLIER
PROGRAMME Pour le personnel de l'Hôtel du Département: Crèche : 80 Enfants Crèche familiale : 15 Enfants Halte Garderie : 25 Enfants LIEU Montpellier (34) Quartier d'Alco ARCHITECTES Brigitte HELLIN et Hilda SEBBAG BET/ECONONISTE BETEREM BET HGE: IZUBA MAITRE D’OUVRAGE Conseil Général de l'Herault SURFACE 1 999 m2 S.H.O.N. COUT... Lire la suite
EXTENSION ET RESTRUCTURATION DE L'HOTEL DE POLICE A PARIS 17ème
Ce projet est la synthèse de contraintes très fortes : Le fonctionnement d’un Hôtel de Police organisé verticalement sur des plateaux de petite surface, couplé à celui, complètement indépendant, d’un Centre de Réception des Etrangers Le contexte urbain enclavé et dense de la rue Truffaut. Le contexte administratif : une... Lire la suite
FOYER, LOGEMENTS POUR INFIRMIERES A PARIS 15ème
PROGRAMME Foyer Logements réservés au personnel infirmier de l'hôpital Necker: 50 logements Locaux collectifs 15 places de stationnement en sous-sol THEME Parcelle étroite , 8m sur la rue de Vaugirard et 40 m sur l’impasse Ronsin La volumétrie générale s’inscrit “au chausse-pied” dans le prospect réglementaire de la parcelle, particulièrement... Lire la suite