Photographie Maison de l’Energie Solaire et Conservatoire de la BA 163, Toul Rosières (54) (242543)

Les panneaux photovoltaïques couvrent les 540 ha de la base aérienne en suivant des règles d’une grande simplicité: orientation plein sud, pente de 25°. L’application à grande échelle de cette logique élémentaire parvient à structurer le site, en donnant une lecture inédite de la topographie. A ces strates existantes se superpose la Maison de l’Energie Solaire. Si sa volumétrie  porte une valeur symbolique évidente, son mode constructif n’en est pas moins innovant et ambitieux. Il consiste en l’empilement de caissons préfabriqués en bois, isolés et étanchés en atelier.

L’ensemble du site devient le conservatoire de la BA136 et présente les histoires du site: le photovoltaïque, la base aérienne, le parc naturel. Le projet propose un parcours pédagogique de la maison de l’énergie aux hangarettes réhabilités de l’ancienne base aérienne. La scénographie s’appuie sur les situations du site: en belvédère, en décaissé, à couvert, dégagé.

La Maison de l’Energie Solaire s’implante dans les hauteurs du terrain, à proximité de l’ancien abri AP 60. Dans la partie supérieure de la sphère, un belvédère périphérique donne aux visiteurs une vue panoramique, qui permet de mesurer l’échelle de ce site exceptionnel.

 

MOA EDF Energies Nouvelles
BET OTE, Otelio, Anglade Structure Bois
Etudes 2012
Réalisation 2014-2015
Surface SHON 450 m²
Coût bâtiment HT 1 500 000 € valeur 2012

Photographies associées à Maison de l’Energie Solaire et Conservatoire de la BA 163, Toul Rosières (54)

Choisissez une image dans la liste :
, ,
Retourner au projet Maison de l’Energie Solaire et Conservatoire de la BA 163, Toul Rosières (54) de l'agence CARTIGNIES CANONICA Architecture.