Garancières - salle des fêtes

BONNEMAISON Jean-Paul

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Présentation: 
Structures mixtes bois/métal
Département: 
Description du projet: 
Cette salle des fêtes est la première étape d'un programme de restructuration du centre de Garancières qui comprend en outre, la rénovation de la Mairie-Ecole du XIX° et l'aménagement des places publiques qui relient les deux bâtiments.
Le programme proposé pour la salle des fêtes, pouvait induire des volumes en concurrence avec ceux de la Mairie et fausser la nécessaire hiérarchie symbolique avec ceux-ci.
C'est pourquoi, il a été proposé un bâtiment simple, apte à répondre aux demandes diversifiées d'une commune de moyenne importance (2000 hbts) et formant avec la Mairie, grâce à la cour intérieure et aux galeries latérales qui les relient une véritable pièce urbaine.
La salle des fêtes conserve son identité avec une entrée principale sur la rue St Pierre. Le hall d'accueil en retrait, dégage un espace de rencontre protégé par un auvent généreux.
Les volumes sont bas en continuité avec ceux de la mairie, la grande salle se creuse pour dégager les hauteurs sous plafond nécessaires aux activités du lieu, deux bandes servantes l'encadrent et regroupent les locaux annexes: réserves, sanitaires, vestiaires, loges, cuisine, etc....
Une mécanique simple, parois coulissantes, portes industrielles rétractables, permet d'obtenir une salle de 300 m2 qui peut être portée à 1000 m2 en investissant la cour urbaine.
Les maçonneries sont en voiles de béton banchés, lavés aprés décoffrage et jouent sur la coloration des sables et gravier mis en oeuvre, teinte grise pour tous les voiles extérieurs et teinte bleu sombre pour les voiles intérieurs et les sols en béton poncé.
Les parois et les plafonds des espaces latéraux sont en contreplaqué d'Okoumé et jouent en contraste avec la texture et la coloration des voiles de béton.
La toiture constituée d'une charpente en lamibois et portée uniquement en quatre points, permet de dégager entièrement l'espace central. Réalisée en caisson, elle participe à la correction acoustique de la salle.
La couverture est en feuilles d'inox plombé assemblées à joints debout. Par sa coloration discrète et la qualité de sa patine, elle assure l'inscription en douceur de cet équipement dans le centre de la commune.
Les volumes sont bas en continuité avec ceux de la mairie, la grande salle se creuse pour dégager les hauteurs sous plafond nécessaires aux activités du lieu, deux bandes servantes l'encadrent et regroupent les locaux annexes: réserves, sanitaires, vestiaires, loges, cuisine, etc....
Une mécanique simple, parois coulissantes, portes industrielles rétractables, permet d'obtenir une salle de 300 m2 qui peut être portée à 1000 m2 en investissant la cour urbaine. Les différents jeux de volumes, rampe, gradins, cheminements périmétriques permettent des mises en scène où chacun est spectateur mais aussi acteur.
Les maçonneries sont en voiles de béton banchés, lavés après décoffrage et jouent sur la coloration des sables et gravier mis en oeuvre, teinte grise pour tous les voiles extérieurs et teinte bleu sombre pour les voiles intérieurs et les sols en béton poncé.
Face Est et Nord, les reprises de joint sont marqués par un rang de briques noires, dialogue discret avec les modénatures de la mairie.
La façade Sud s'habille d'une paroi-sculpture en métal, qui se colore de rouille avant d'être vernie.
Les parois intérieures et les plafonds des espaces latéraux sont en contreplaqué d'Okoumé et jouent en contraste avec la texture et la coloration des voiles de béton.

La toiture constituée d'une charpente en lamibois et portée uniquement en quatre points, permet de dégager entièrement l'espace central. Réalisée en caisson, elle participe à la correction acoustique de la salle.
La couverture est en feuilles d'inox plombé assemblées à joints debout. Par sa coloration discrète et la qualité de sa patine, elle assure l'inscription en douceur de cet équipement dans le centre de la commune.
Année de réalisation: 
Département: 

Plus de projets de l'agence BONNEMAISON Jean-Paul

  • Gennevilliers - Salle de sports des Grésillons

    Je ne récuse pas les théories, je préfère naviguer dans leurs marges__JP Pontalis La fabrique du projet d’architecture implique un envoûtement pour un lieur, même ceux mis au ban, une attention à sa... Lire la suite
  • Baisieux - Centre culturel et salle des fêtes

    associée Sylviane Saget a Baisieux, centre culturel et salle des fêtes dans un bâtiment ancien Lire la suite
  • Le Touquet - Centre Sportif

    associée Sylviane Saget Le bâtiment et son entrée protégée par un auvent, organise un événement dans la ville avec la mise en scène de la chronophotographie d'Etienne Jules Marey, membre de l'... Lire la suite