Polyclinique du Maine - Extension - Laval (53)

Description du projet

Maître d’Ouvrage : Polyclinique du Maine -
Maître d’Oeuvre : Archiligne -
SHON : 4178,00 m2 -

* Situation :
Au Sud Ouest de la Ville de Laval. -

* Environnement général :
En bordure de l’avenue de l’Atlantique (route de Nantes) entre le lotissement du Bourny et la zone agricole (zone en mutation). -

* Présentation du terrain de la zone d’extension
Relief : Plat entouré de talus.
Végétation : Arbres isolés implantés régulièrement sur un parking,
Pelouse et arbustes rampants sur les talus.
Bâtiments existants : Parkings, plate-forme de stockage des fluides médicaux. -

* Parti architectural :
Le projet comprend :
1 – l’extension d’un établissement de soins existant.
2 – la mise en sécurité incendie de l’existant.

La mise en sécurité n’apporte pas de modifications extérieures.

Le projet d’extension offre l’opportunité de redonner une lecture plus efficace de l’ensemble de l’établissement en créant un axe fort conduisant à l’accueil créé. Le volume projeté en symétrie de cet axe répond dans ses proportions et son vocabulaire à l’aile Nord-Ouest existante, renforçant ainsi l’axe de composition principale. Cet accueil desservira les services de consultations, de chirurgie ambulatoire et de chimiothérapie. L’entrée actuelle est conservée et distribuera l’hébergement. Une zone de parking, nouvelle, permettra un accès direct (libérant des places du parking existant). Le nouveau service d’urgence profite de la déclivité du site, qui permet d’offrir un accès direct depuis l’avenue des Français libres (un niveau au-dessus de l’accueil) et une liaison directe vers les services de radiologie complémentaire.
Le niveau 2 (chimiothérapie) et le niveau 3 (locaux techniques) ont une emprise décroissante limitant ainsi leur impact visuel dans le site.
L’homogénéité du paysage urbain est préservée par l’harmonisation des façades nouvelles avec les façades avoisinantes et par l’utilisation d’un vocabulaire architectural commun.
Les espaces extérieurs sont aménagés notamment par des espaces verts et des plantations d’arbres qui participent à la composition générale du projet. -

* Caractéristiques du projet
Nombre de bâtiments : 1.
Type de bâtiment : R+3.
Surface : 4 178,00 m2 de SHON.
Hauteur : 16 m.
Volumétrie générale : simple et reprenant le gabarit des bâtiments existants.
Aménagements extérieurs : Voirie et aménagement paysagé, notamment création d’un parking.
Plantations : Plusieurs arbres à hautes tiges.

Année de réalisation

Département

Mayenne

A propos de l'agence ARCHILIGNE

Présentation

Diplômé des Beaux Arts et de l’École d’Architecture de Nantes, l’expérience en agence de Didier MOAL sur des projets prestigieux (médiathèque de Nantes, préfecture de région, diplôme sur l’urbanisation du quartier du Champ de Mars, participation à de nombreux concours dont celui du Palais des Congrès de Nantes) ont permis d’intervenir sur des projets variés : tertiaires, industriels, hospitaliers, scolaires, … Créée en 1987 à Nantes, ARCHILIGNE s’est déplacée à Laval en 1991 par ...

Plus de projets de l'agence ARCHILIGNE

Extension et Réhabilitation du Collège Saint-Thérèse
Extension et Réhabilitation Bâtiment A : 1 030,00 m2 Réhabilitation Bâtiment I : 195 m2 PARTI ARCHITECTURAL : La majorité des locaux sont transférés depuis le bâtiment H : bâtiment classé architecture remarquable mais comportant de nombreuses petites salles inaccessibles aux personnes à mobilité réduite. L’objectif a donc été d’aménager... Lire la suite
Espace mc2 - Changé (53)
Mandataire de l'équipe : ARCHILIGNE - Maître d'ouvrage : SCI COSINUS - SHOB 1683 m2, SHON 1023 m2, Haut: 11 m - Environnement - Situé le long de la Rocade Nord de Laval, le projet s’inscrit dans le secteur technopole regroupant des bâtiments tertiaires et universitaires. - Programme : Immeuble... Lire la suite
Résidence CONFLUENCE
47 Logements collectifs Parti architectural et urbanistique: o   Implantation: Dans le cadre du plan d’urbanisme du quartier, le projet se situe dans la partie nord du terrain, à l’alignement des rues de la Presche et Jeanne d’Arc. Un léger recul au sud permet d’intégrer la maison existante en retrait. o  ... Lire la suite