26 Logements locatif libre à Aubervilliers

Description du projet

LA FONCIERE LOGEMENT :

Foncière Logement est une association financée par Action Logement. Elle a pour vocation de produire des logements locatifs libres à destination des salariés pour diversifier l’habitat dans les secteurs en réhabilitation et garantir de la mixité sociale. Elle s’adresse à des ménages dont les ressources sont supérieures à celles du logement social. Pour cela, l’AFL réalise des logements dont les surfaces sont plus grandes que d’ordinaire et suivant un cahier des charges qualitatif. 

L’engagement pour les programmes de logements à caractères sociaux de l’agence et sa volonté de travailler dans les secteurs défavorisés de la périphérie parisienne épouse parfaitement les ambitions de mixités sociales et de très hautes qualités de conception développées dans les secteurs ANRU de la Foncière Logement.

La qualité de la relation entre l’AFL et l’agence Benjamin Fleury s’exprime simplement dans le nombre de réalisations conjointes, car après une première livraison de 33 logements à Orléans en association avec Paul Chemetov, puis de deux autres à Pantin (également situées dans le quartier Villette Quatre-Chemins) et d’une quatrième à Villeneuve la Garenne, celle d’Aubervilliers est donc la cinquième opération livrée en commun. Les quatre dernières opérations énoncées ont été réalisées en CPI avec  MDH Promotion.

PRESENTATION DU SITE :

L’opération est située dans la Zac Auvry-Barbusse 93 incluses dans l’aménagement de renouvellement urbain “Villette-Quatre Chemins” qui porte sur le quart sud-est d’Aubervilliers, en limite avec Paris et Pantin. Ce projet urbain, conduit par la Sequano et l’agence d’urbanisme TOA, a comme ambition d’aménager des îlots s’organisant autour de la création d’espaces verts et récréatifs publics (square Jean Ferrat) et privés, dans ce quartier où actuellement la carence d’espaces verts se fait le plus sentir. L’opération est développée sur deux parcelles qui articulent les angles Nord et Est du square Jean Ferrat :

- la parcelle du bâtiment A longe la façade du parc et doit achever la composition de l’opération voisine en bois composée de 3 plots d’habitations par un quatrième plot articulant l’angle des rues Henri Barbusse et Auvry.

- La parcelle des bâtiments B+C se situe en face du parc et s’ouvre à l’arrière sur l’angle des rues Auvry et des Postes. Parcelle de coutures urbaines, elle doit permet de composer des articulations reliant les différentes habitations limitrophes aux échelles variées autour d’une cour hautement végétalisée

FORMES ET MATIÈRES : 

Le projet urbain de TOA propose « une ville entrelacée » : Ici, les constructions neuves se combinent, s’alternent et s’assemblent avec celles existantes, elles sont composées d’écritures et de matériaux contemporains et traditionnels mélangés.

Le parti-pris du projet est de proposer une architecture aménageant une transition entre le vocable contemporain du projet en bois ouvert sur le square et le vocable faubourien du quartier, avec une écriture spécifique à la fois respectueuse de l’esprit du lieu et contemporaine. Pour cela :

- nous avons opté pour une composition utilisant deux matières : le bois renvoyant au projet du parc et la terre cuite très usitée dans le quartier Villette Quatre-Chemins,

- de respecter, les trois registres historiques que sont le socle, le corps et la toiture utilisés dans les constructions faubouriennes.

- Les devantures des deux commerces et du local d’activité ainsi que l’utilisation de porches menant aux halls forment le langage du socle. 

- Le corps est rythmé par la composition des fenêtres strictement alignées et espacées et les habillages bois des espaces extérieurs qui animent les façades et rehaussent la composition,

- Les toitures en pente permettent de générer des lignes de crête animées, dynamisant la structure rigoureuse des façades. Ainsi, cette opération s’inscrit entièrement dans l’ambition de la Ville Entrelacée définie par l’urbaniste.

SYSTÈME & MATÉRIAUX :

- Structure béton,

- Charpente bois et couverture Zinc,

- Garde-corps et double peau :  acier thermolaqué & bardeaux de Robinier-Faux Acacias.

- Plaquette de terre cuite,

- Menuiserie mixte bois-aluminium.

CONCEPTION BIOCLIMATIQUE : 

L’étage courant du bâtiment A est composé principalement de 2 T2 en angles ouvert plein sud sur le parc. Le T3 arrière positionné à l’angle des deux rues, bénéficie d’une double orientation Nord et Est. Aux derniers niveaux, les deux T3 sont assemblés en duplex T5 et les 2 T2 sous comble sont fusionnés en un second T5.

L’étage courant du bâtiment B disposent d’appartements traversants orienté Est-Ouest. Les pièces humides sont disposées plein Nord afin de faire profiter les séjours de l’orientation Ouest ouverte sur le parc.

L’étage courant du bâtiment, C est composé de deux appartements traversants T4+T3 orientés Nord-sud et Est-Ouest avec des séjours et loggia donnants sur le cœur d’îlot. Le T2 central quant à lui est orienté Nord-est et Sud-est avec un séjour doté d’une loggia située en pointe afin de capturer un maximum d’ensoleillement. À partir du R+3, le T2 nord bénéficie d’une seconde terrasse enchâssée dans la toiture.

L’ensemble des logements possèdent un prolongement extérieur généreux pour profiter de repas quotidiens à la belle saison ou simplement de passer du temps à lire dans une chaise longue. Ces espaces extérieurs sont traités en loggias constituant un espace intermédiaire à l’abri de la pluie et sont protégées par une double peau en bois qui créé une intimité face à la rue, tamise la lumière du soleil et offre une ambiance chaleureuse. Ce retrait de la façade derrière les loggias évite également aux séjours de devenir des serres étouffantes pendant l’été.

CONCLUSION : 

De par les formes et les matières choisies, de par les qualités bioclimatiques et d’habiter, attribuées aux logements, ce projet est une réponse singulière, articulant deux époques dans la perspective de la ville entrelacée avec autant un respect de la mémoire du lieu que de l’intégration précise dans le projet de renouvellement urbain déjà mis en œuvre.

Categories

Matériaux

Prix d'architecture

Projets du mois Archiliste

Année de réalisation

Coût du projet

Entre 1M€ et 10M€

Surface

2554m2

Département

Paris

Ville

Aubervilliers

Code Postal

93300

Liens externes :

A propos de l'agence BENJAMIN FLEURY ARCHITECTE-URBANISTE

Plus de projets de l'agence BENJAMIN FLEURY ARCHITECTE-URBANISTE

26 Logements PSLA Passif à Montreuil
L’opération, située dans la rue des Chantereines à Montreuil, s’insère dans un tissu majoritairement pavillonnaire. Si les limites parcellaires intérieures sont bordées par des habitations individuelles et leur jardin, le site fait néanmoins face à des plots d’habitation caractéristiques des années soixante, dont la hauteur varie de cinq à dix... Lire la suite
8 Logements BBC à Pantin
Le quartier des Quatre-Chemins est un ancien faubourg dans lequel vit aujourd'hui une population défavorisée concentrée dans un habitat dégradé. Situé dans une zone urbaine sensible, ce quartier fait l’objet d’un vaste programme de rénovation urbaine qui vise à la résorption de l'habitat insalubre. C’est dans ce cadre qu’intervient la... Lire la suite
Maison Relais de 24 Logements en THPE à Rambouillet
Cette maison relais est composée de 19 appartements, du studio aux deux pièces, de 4 chambres d’urgence indépendantes, et d’un logement de fonction pour un assistant social.   Si la vocation première d’une maison relais est l’accompagnement et la réinsertion de personnes fragilisées et isolées, en vue d’un retour à une... Lire la suite