Siège de la Communauté de Communes des Deux Rives, Valence d’Agen (47)

Description du projet

Réhabilitation et extension des locaux communautaires à Valence d'Agen (82)

Notre projet s’appuie sur les points forts du site, sur sa valeur patrimoniale, en les réinterprétant dans un langage architectural contemporain.

Le bâtiment d’extension se compose en strates horizontales, dédiée chacune à une entité programmatique, traitées par l’association de trois matériaux de façades : le bois, le béton blanc et le verre.

En partie basse, un volume en béton blanc, surmonté d’épines métalliques, reprenant le langage des meurtrières, s’inscrit dans la continuité du rempart existant et constitue le soubassement de l’édifice, sur deux niveaux. Le niveau donnant sur le parvis bas accueille le parking. La partie haute, composée par une alternance de pleins et de vides, abrite des bureaux organisés le long de la façade pour profiter de l’apport de lumière naturelle et des vues sur le paysage.

En partie haute, un volume habillé d’une vêture bois composée de lames courbes et ondulées intégrées dans une trame métallique verticale donnant l’effet d’un panier tressé, semble flotter au-dessus du soubassement en béton. Il accueille les bureaux de la Communauté de Communes.

Entre ces deux volumes s’insère un espace entièrement vitré et généreux qui abrite les fonctions nobles du programme telles que la salle du conseil, l’accueil et la salle de réception. Cet espace s’ouvre au sud sur une terrasse surplombant la ville basse et au nord l’esplanade principale et la ville haute.

Le bâtiment restructuré accueille les bureaux du pôle social et le pôle élus. Il conserve au maximum sa partition et sa distribution d’origine. La liaison avec le nouveau bâtiment se fait par le biais d’un joint creux vitré créant un lien subtil entre ces deux entités complémentaires.

Prix d'architecture

Projets du mois Archiliste

Année de réalisation

Coût du projet

Entre 1M€ et 10M€

Surface

2886m2

Département

Tarn-et-Garonne

Ville

Valence d'Agen

Code Postal

82400

A propos de l'agence MARJAN HESSAMFAR-JOE VERONS ARCHITECTES ASSOCIES

Présentation

Au sortir de l’école d’architecture, la première esquisse de Marjan Hessamfar et Joe Vérons les mène à Téhéran, en Iran, sur un projet de réhabilitation de la rivière Darband en ligne d’écriture urbaine. Lauréat du programme « L’Envers des Villes » en 2003 et du concours « Célébration des villes » de l’Union Internationale des Architectes, le projet aborde des thèmes propres à l’écologie urbaine tels que la géographie, les questions de pollution des eaux, ou encore l’histoi...

Plus de projets de l'agence MARJAN HESSAMFAR-JOE VERONS ARCHITECTES ASSOCIES

Groupe scolaire et gymnase à Saint-Cyr-sur-Loire
L’équipement qui comprend 5 classes maternelles, 8 classes élémentaires, un accueil périscolaire, un pôle restauration ainsi qu’un gymnase destiné au temps scolaire et aux associations, prend place dans le Parc de Montjoie au cœur de la ville de Saint-Cyr-sur-Loire, en périphérie de Tours. Lire la suite
36 logements collectifs et locaux d’activités à Floirac (33)
Construction d’un ensemble de 36 logements collectifs et locaux d’activités à Floirac (33) Cette opération de 36 logements et locaux d’activité, se situe dans le bas Floirac et amorce le renouvellement urbain du quartier. Le contexte du projet conduit à prendre en considération plusieurs échelles : l’échelle de la ville,... Lire la suite
Repos Maternel, à Gradignan (33)
Modernisation et extension du Repos Maternel, foyer mère/enfant(s) à Gradignan (33) Le projet consiste en la modernisation et l’extension du Repos Maternel à Gradignan. Géré par le CCAS de Bordeaux pour le compte du Conseil Général, cet établissement accueille des femmes enceintes, des mères isolées majeures avec un ou plusieurs... Lire la suite