Création d'une cuisine haut de gamme dans une chartreuse

Description du projet

Notre démarche a aussi été de mettre à l’honneur les éléments architecturaux du bâti. 

Un mur de refend a été purgé pour récupérer les moellons apparents, la cheminée est revêtue d’une couleur chaude pour la mettre en valeur, un habillage bois en chambranles souligne la perspective créée sur la salle à manger. 

L’agencement a été réalisé sur mesure afin d’affirmer une volonté qualitative à la bâtisse. 

Les jambages en bois massif, rythment chaque élément. 

 La hotte est revêtue d’un béton ciré, le plan de travail en quartz accentue la luminosité de la cuisine.

 Ce projet a été réalisé en cotraitance avec Eva Antoni architecte d'intérieur 

Categories

Matériaux

Année de réalisation

Coût du projet

Au dessus de 100M€

Surface

30m2

Département

Gironde

Liens externes :

A propos de l'agence OPHELIE DOHY

Présentation

L'agence Ophélie Dohy architecte d'intérieur, réponds aux projets de particuliers tout comme les projets professionnels.

Activité

Architectes d’intérieur

Plus de projets de l'agence OPHELIE DOHY

Maison N.M.
Rénovation complète d'une maison arts deco dans le centre de Bordeaux. Jeux de papiers peint panoramiques végétal et animal pour rêver les petits. Combles aménagés en suite parentale avec l'installation de verrière pour les fractionner les espaces mais conserver une transparence du volume et la pose du papier peint cloudy... Lire la suite
Appartement P.M.
Situé plein du centre de Bordeaux, dans un immeuble remarquable, cet appartement complètement mansardé a été entièrement rénové. Avec de la pierre apparente, un parquet en chêne, de la corde de chanvre, de la chaux, de la pierre... notre démarche a été de redonner vie à cet appartement typiquement Bordelais... Lire la suite
Maison A.J.
Ce projet a eu pour vocation d’offrir une suite parentale à une maison Bordelaise. L'annexe était laissé à l’abandon. Parallèlement, il manquait à cette famille une chambre et une salle de bain. Avec des volumes très exigus, la volonté a été d’optimiser les espaces. Le parti pris a été de... Lire la suite