LE CAPITOLE

Description du projet

Le Capitole est à l’origine, une usine de fabrication des véhicules SIMCA qui fut créée en 1929, puis rachetée par Citroën. Ce bâtiment a connu une réhabilitation importante dans les années 1990, où il fut transformé en immeuble de bureaux de 65.000 m² par l’Architecte Jean-Jacques ORY, constitué d’une cour intérieure et d’un atrium couvert d’une structure en charpente métallique et polycarbonate.
Cet atrium est l’élément central du bâtiment qui dessert toutes les ailes du bâtiment, qui depuis l’ origine abritait principalement un bassin paysager créant une ambiance de jungle. C’est tout naturellement qu’il fut de nouveau fait appel à Jean-Jacques ORY pour recréer entre 2008 et 2010 un nouvel espace moderne dans l’ensemble des parties communes du bâtiment.

Ce nouvel espace moderne s’inscrivant dans le bâtiment existant, s’appui sur deux éléments principaux :
-création d’un auditorium en forme d’ « œuf » au centre de l’atrium
-création d’une vague traversant l’ensemble des halls, atriums et couloirs du bâtiment en plafond, et ressortant en façade sur l’entrée principale.

L’ensemble du projet a donc constitué à recréer un espace très moderne et tranchant fortement avec l’image du bâtiment à l’époque (notamment sur le choix des formes, volumes et matériaux).
La suppression des bassins a permis aux usagers de récupérer le centre de l’atrium en en faisant un lieu de vie et de passage.
Les volumes ont été réaménagés afin de rendre le bâtiment plus lumineux.
L’ensemble des matériaux ont été retenus afin d’obtenir une décoration très épurée et apporter un coté minéral :
-bardages de l’auditorium en écailles de zinc prépatiné aspect quartz
-poteaux en enduit décoratif armourcoat aspect roche volcanique
-habillages bois perforés en chêne vernis aspect cendré
-revêtement grès cérame blanc avec alternance de motifs lisses et structuré, et noir poli
-banque d’accueil en résille de fibre de carbone tissée vernie
-béton blanc pour les marches.

La modernité est apportée par les formes des habillages en staff (vague en plafond, habillages des pieds de verrière atrium), la banque d’accueil aux formes arrondies en fibre de carbone l’utilisation de verres et d’inox pour les garde-corps, et par le choix des couleurs tranchantes (rouge en plafond).

Au contraire, l’intérieur de l’auditorium créé une ambiance plus chaleureuse a l’aide des habillages bois en érable américain vernis naturel.

Année de réalisation

Département

Paris

A propos de l'agence STUDIOS D'ARCHITECTURE ORY & ASSOCIES

Plus de projets de l'agence STUDIOS D'ARCHITECTURE ORY & ASSOCIES

PALAIS DES CONGRES D'ANTIBES
Une Architecture Contemporaine... Pour s'intégrer dans cet environnement semi urbain aux contraintes multiples (hauteur limitée à 21 m, stricte préservation de la végétation existante et notamment des pins), l'architecte Jean Jacques Ory a conçu un équipement « aux lignes souples, organiques », entièrement recouvert d'une grande canopée (une résille métallique),... Lire la suite
IMMEUBLE ROSSINI
La construction des immeubles 38, boulevard des Italiens et 2/4, rue de la Chaussée d’Antin, fût l’un des chantiers les plus importants de la fin du XVIIIème Siècle (1793). Conçus par l’Architecte Nicolas-Jacques-Antoine Vestier, ils furent transformés à plusieurs reprises au cours des XIXème & XXème Siècles et inscrits à... Lire la suite
IMMEUBLE SOLSTYS
Vienne-Rocher (Solstys), restructuration et reconstruction partielle d’un immeuble à usage de bureaux à Paris 8e (75) Cet ensemble immobilier, près de la gare Saint-Lazare, fait l’objet d’une restructuration lourde d’une part, et d’une démolition-reconstruction, d’autre part. Il se compose de 31 830 m² (SU) de bureaux, 3 halls distincts et... Lire la suite