Bureaux Dubarry

Description du projet

Le projet des bureaux Dubarry a pour objet la construction neuve de deux immeubles de bureaux en R+6 et R+8 sur l'îlot 1.2a de la ZAC de la Cartoucherie, à Toulouse (Région Occitanie, France).

Le projet est situé dans la ZAC de La Cartoucherie. Ce bâtiment de bureaux, baptisé « Dubarry », est implanté en alignement continu sur la limite nord-ouest de la parcelle selon un arc tendu qui accompagne le regard du piéton sur l’entrée de l’îlot. Il s’ouvre sur la venelle du Mail au sud, pour créer un grand cœur d’îlot paysagé en continuité avec l’îlot 1.3 (également réalisé par TAA). Le projet répond à plusieurs idées fortes : créer un épannelage harmonieux des hauteurs, tout en générant un jeu de transparence entre les voies et l’espace vert en cœur d’îlot.

L’immeuble de bureaux est composé de plateaux libres, distribués par un noyau central. Les prescriptions urbaines de la ZAC de la Cartoucherie et le détail graphique du PLU guident cette implantation : une construction en limite de propriété sur les rue du TOEC et rue du Mail, un épannelage des hauteurs pouvant aller du R+6 au R+12, et une césure en étage dans le bâti. Le projet de bureaux du Lot 1.2a de la Cartoucherie est pensé dans sa globalité : 2 bâtiments de bureaux réunis par un parvis en rez-de-chaussée, avec un cœur d’îlot paysagé de qualité.

Le bâtiment « Dubarry » est composé de deux corps de bâtiments qui dialoguent entre eux. Le bâtiment courbe composé de sept niveaux de bureaux, plus une terrasse roof-top au sixième étage et le bâtiment prismatique qui vient en contre point de la courbe, perpendiculairement à la voie composée de neuf niveaux de bureaux plus une terrasse roof-top au neuvième étage.

Le rez-de-chaussée est dessiné comme un socle poreux à usages multiples, accueillant des espaces d’accueil et de rencontre pour les usagers du bâtiment. Le hall traversant crée la transition entre les voies et l’espace vert en cœur d’îlot. Ce-dernier comporte des circulations douces et des stationnements 2 roues, avec des connexions piétonnes en direction des autres îlots. Ces 2 bâtiments de bureaux (R+8 et R+6) fonctionnent de façon autonome, d’où un redécoupage parcellaire pour chacun des bâtiments.

Chaque étage courant a été pensé de façon à offrir un maximum d’espaces éclairés naturellement, grâce à une orientation ouverte sur les quatre côtés. Chaque niveau de bureaux est composé d’un plateau courant accompagner de terrasses privatives et de doubles peaux métalliques, au sud-est et au sud-ouest. Ce procédé permet de mieux gérer la protection solaire du bâtiment ainsi que sa ventilation naturelle. Les façades nord-est et nord-ouest sont-elles-aussi dotées de protections solaires, mais intérieures et individuelles dans chaque bureau.

Le rez-de-chaussée abrite les espaces communs : hall d’entrée, bureaux, accès parking. Les étages sont occupés par des plateaux de bureaux et par des terrasses accessibles. Le cœur d’îlot est un espace aéré, protégé et agréable dans la continuité de l’îlot 1.3 qui lui fait face. Le parking en sous-sol s’implante dans l’épaisseur des bâtiments dans le but de libérer un maximum de pleine terre, il est commun aux 2 bâtiments de bureaux, et son accès se fait par la rue du Mail. Le cœur d’îlot est entièrement commun, il n’y a pas de parties privatives.

Les façades sont composées d’un rythme vertical de profilés en aluminium épais de 25cm, thermolaqués en gris moyen. Le rythme des meneaux suit une trame traditionnelle de bureaux, soit tous les 1.35m. Ces mêmes profilés se retournent pour créer un rythme horizontal, leur espacement est de deux hauteurs d’étage. Ces profilés dessinent alors une grille, à l’intérieur de laquelle des châssis vitrés sont disposés et fixés de dalle à dalle, il s’agit d’un mur manteau. Le nez-de plancher est habillé par un panneau métallique isolant thermolaqué de couleur gris moyen. Le bâtiment est isolé par l’extérieur.

Toutes les façades sont traitées avec des stores screen extérieurs toute hauteur afin de pouvoir gérer l’éblouissement et éviter la surchauffe du bâtiment. Chacune des protections solaires sera actionnée de façon individuelle et motorisée, elles seront reliées à un anémomètre et gérées par une GTC. Des roof-tops sont aménagées aux derniers niveaux et offrent des points de vue privilégiés sur l’environnement de la ZAC. Le socle en rez-de-chaussée est largement vitré et offre une vue traversante sur le cœur d’îlot au niveau du parvis. Ce niveau est traité avec la même trame qu’aux étages, soit 1.35m.

Année de réalisation

Coût du projet

Entre 10M€ et 50M€

Surface

9409m2

Département

Haute-Garonne

Ville

Toulouse

Code Postal

31300

A propos de l'agence TAILLANDIER ARCHITECTES ASSOCIES

Présentation

Taillandier Architectes Associés réalise des projets de maîtrise d’œuvre architecturale et urbaine depuis 1993 , pour des Maîtres d’ouvrages publics et privés. Les projets abordés sont variés tant par le programme, que par le contexte, géographique, rural ou urbain, que par la spécificité de la réalisation qu’elle soit neuve ou en réhabilitation. Enrichie par une expérience architecturale plurielle et passionnée par les questions urbaines, l’agence a développé en...

Plus de projets de l'agence TAILLANDIER ARCHITECTES ASSOCIES

Résidence Ariane
Maître d'ouvrage : Patrimoine SA Languedocienne Le projet a pour objet la construction d’un immeuble de 41 logements sociaux en R+3 (29 T1, 12 T2), accompagné d’espaces de stationnement. La Résidence Ariane se situe sur la commune de Quint-Fonsegrives, au sud-est de l'agglomération toulousaine (Occitanie, France). Le terrain est positionné... Lire la suite
Cour Saint Cyp
Le projet du Cour Saint Cyp a pour objet la construction neuve de 31 logements collectifs situés sur la rive gauche de la Garonne, au cœur du centre-ville de Toulouse (Région Occitanie, France). Le bâtiment s’organise en un volume simple qui s’implante en continuité de la rue Joseph Vié, dans... Lire la suite
Résidence ADOMA
Le projet a pour objet la construction d’une résidence sociale Jeunes Travailleurs composée de 122 logements et services à Toulouse. La résidence Jeunes Travailleurs, réalisée par Green City Immobilier pour Adoma, est située au 66 Boulevard Gabriel Kœnigs, à l’angle avec la rue Roquemaurel. Elle se positionne entre le quartier... Lire la suite