Revue de Presse

D’architectures N°258

Éditorial / Agoraphilie

Les architectes ont toujours cherché à ouvrir leur discipline à d’autres champs que le leur. Une ouverture nécessaire à qui prétend comprendre le monde pour et dans lequel il construit. Cette attention aura malheureusement été rarement payée en retour : la culture architecturale – que l’on étend ici également aux champs de l’urbanisme et du paysage –, avec son jargon, ses codes et ses valeurs esthétiques, demeure irrémédiablement obscure, si ce n’est suspecte, aux néophytes. Mais s’ils ne parlent pas le même langage, comment rendre possible un dialogue entre différents acteurs – professionnels, édiles, habitants – engagés autour d’un projet ? « Faute de modèles, nous ne savons pas voir esthétiquement », nous rappelle dans ces pages le philosophe Alain Roger.

Numéro de novembre 2017

Matières
Detail est la première revue indépendante d´architecture allemande. Son point fort est constitué par la présentation particulièrement bien documentée de projets architecturaux exemplaires, analysés jusque dans leurs détails de construction-présentés avec le plus grand soin.
Elle est plus qu´une revue spécialisée. La même ambition de qualité anime tout ce que Detail propose en plus à ses lecteurs au-delà de son contenu de magazine d´architecture.
Detail choisit des réalisations récentes présentant de nouveaux partis pris architecturaux.

ARCHITECTURES À VIVRE n°98

Maison • Aménagement • Design • Culture • Ville
Véritable outil pour les professionnels architectes, designers, prescripteurs et le grand public, Architectures À Vivre publie des reportages de grande qualité sur les thèmes de l’habitat individuel, du design et de la culture urbaine. Une explication claire dévoile pour chaque maison sa logique architecturale grâce aux photographies et plans, ainsi que les matériaux et équipements utilisés pour les aménagements intérieurs comme extérieurs, à travers les fiches techniques détaillées publiées en fin de reportage. Les pages thématiques produits (mobilier outdoor, cuisine, salle de bains, etc.) permettent également de découvrir toutes les nouveautés et d’inspirer les lecteurs dans leurs choix. Des pages de tendances, d’actualités culturelles, des portraits d’architectes ou de designers, et d’autres dédiées au tourisme architectural et urbain complètent l’offre proposée au lecteur.

Urbanisme n°406

Actualité du bidonville

C’est à une actualité paradoxale – celles des bidonvilles en France – que la revue Urbanisme consacre le dossier de son numéro 406 (automne 2017). D’abord en s’attachant à leur histoire : celle des années 1960-70 qu’évoquent la couverture et d’autres photos en noir et blanc illustrant ce numéro. Ce dossier se saisit aussi d’un renouveau d’intérêt de la recherche universitaire et de démarches culturelles et professionnelles. Chercheurs, architectes et urbanistes, artistes questionnent la réalité actuelle des bidonvilles : en regard d’autres pays européens ou d’autres continents, comment les dénommer ? Des enquêtes montrent que l’insertion de leurs habitants est possible, à Madrid, au Portugal ou en banlieue parisienne, pour peu que des pouvoirs locaux et des associations se mobilisent. Médecins du Monde qui, à partir des questions de santé, est intervenue dès 1993 auprès des populations roms, estime que la stabilisation de certains bidonvilles peut constituer un sas pour leurs habitants. Cette affirmation interpelle politiques et professionnels. 

D’architectures N°257

Éditorial / Analphabètes

À écouter les architectes, beaucoup de maires s’arrogent le droit de vie et de mort sur leurs projets – notamment pour les logements –, réfutant tel lauréat d’un concours ou exigeant de modifier tel projet jugé trop HLM (comprendre contemporain). L’arbitraire de quelques petits barons ignorants qui demandent à changer la couleur d’un enduit ou la forme d’une toiture est courant. Malheureusement, les architectes n’osent que rarement témoigner publiquement de ces abus de pouvoir. Notre enquête montre cependant que la réalité est plus complexe. On y découvre que l’architecture est surtout instrumentalisée à des fins électorales. Ainsi des recours de plus en plus fréquents déposés par des citoyens contre une opération. Ils sont bien souvent déclenchés en sous-main par l’opposition municipale, un système fort répandu aujourd’hui, à gauche comme à droite. Lorsque celle-ci parvient à se faire élire, elle peut alors stopper les projets en arguant de sa légitimité démocratique.

DETAIL numéro d´octobre 2017

Maçonnerie
Au programme de ce numéro de rentrée, notre Portfolio sur les rooftops végétalisés, un Zoom sur l’appel à projet à réinventer la Seine, une immersion dans l’architecture de Mexico ainsi que nos rubriques consacrées aux Revêtements intérieurs (carrelages, moquettes, parquets), à la Cuisine, au Dressing et au Chauffage (économie d’énergie).
 
Les numéros qu’IDEAT consacre tout spécialement à l’architecture trois fois par an sont enrichis de rubriques qui mettent en lumière la richesse de la création architecturale contemporaine. Mais ils conservent aussi l’ADN d’IDEAT : nos reportages déco poussent la porte des demeures de grands architectes et de maisons cultes, se concentrent sur les ouvertures de musées conçus par de grandes signa¬tures. Ils mettent aussi en avant l’imagination talentueuse de jeunes architectes. Parcourant l’actualité des bâtiments attendus sur la planète, IDEAT rencontre forcément quelques-uns des plus passionnants hommes de l’art d’aujourd’hui, qui nous aident à comprendre les défis que se lancent les grandes capitales. Ces zooms illustreront également des applications concrètes sur les chantiers d’architecture intérieure, sur lesquels les architectes sont plus que jamais prescripteurs. 

DETAIL numéro de septembre 2017

L´ usage mixte dans l´architecture?
Detail est la première revue indépendante d´architecture allemande. Son point fort est constitué par la présentation particulièrement bien documentée de projets architecturaux exemplaires, analysés jusque dans leurs détails de construction-présentés avec le plus grand soin.
Elle est plus qu´une revue spécialisée. La même ambition de qualité anime tout ce que Detail propose en plus à ses lecteurs au-delà de son contenu de magazine d´architecture.
Detail choisit des réalisations récentes présentant de nouveaux partis pris architecturaux.

EXÉ N°29 – Septembre / octobre / novembre

ÉDITO

Il est des procédés constructifs qui deviennent des symboles ; d’une époque, d’un contexte économique, de préoccupations environnementales. L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est de ceux-là ; de par sa prompte expansion depuis une dizaine d’années, ses vertus thermiques et ses développements techniques variés et constants. Qu’il s’agisse de construction neuve ou de réhabilitation, elle est rapidement devenue une habitude constructive, une évidence technique. Au risque de devenir un réflexe ? Au risque de limiter le propos architectural à un catalogue de solutions idoines ? Alors même que l’actualité dramatique britannique nous démontre qu’il reste encore des incertitudes à lever, nous consacrons notre rubrique CONSTRUCTION à ce sujet sensible et ô combien urbain !

D’architectures N°256

Editorial / Labeur

Loin des grands projets prestigieux, la construction d'habitation collectives reste, malgré la frénésie normative qui les bride, le terrain de prédilection des architectes. Bien concevoir des logements exige un travail laborieux, produisant des effets peu perceptibles pour le néophyte, mais déterminants pour ceux qui vont y vivre.
Nous découvrons de plus en plus d'opérations dignes d'intérêt, et il est difficile de choisir celle que l'on va présenter et publier ou non. Il est vai que, sous le joug du carcan réglementaire, elles peinent à sortir des conventions. À  force de ténacité, certains architectes parviennent cependant à reformuler les postulats imposés, qu'ils soient d'ordre financier, programmatique ou constructif.

Séquence bois n°113

Filières courtes 

Le regain d’intérêt suscité par les matériaux de construction traditionnels, entendons par là ceux employés avant l’ère de la révolution industrielle, s’explique notamment par leurs capacités à générer des circuits courts. Outre la motivation de participer au développement économique d’une région et à l’insertion sociale des acteurs d’une filière, nombreux sont les concepteurs qui éprouvent, à l’heure de la mondialisation, un plaisir presque primitif à travailler avec les matières issues des environs. En bénéficiant des savoirs faires artisanaux ainsi que d’une réduction des transports et des intermédiaires, les projets entretiennent immanquablement un lien fort avec leur territoire. 

Pages