Revue de Presse

D’architectures N°283

Pour en finir avec la condescendance ?

Il concentre à lui seul tout l’opprobre des architectes : il a détruit le paysage des campagnes et des banlieues, pousse sans égard pour son environnement, génère des déplacements et des infrastructures énergivores, flatte le narcissisme et l’égoïsme de ses propriétaires ; kitsch, il n’a ni les qualités des architectures sans architectes que célébrait Rudofsky ni celles qu’un bon architecte est susceptible de lui offrir. Vous l’avez reconnu, c’est le rêve des Français, ce pavillon que les pages de d’a et son atrabilaire éditorialiste ne cesse de vilipender depuis des années.

DETAIL numéro de septembre 2020

Les quartiers résidentiels

Detail est la première revue indépendante d'architecture allemande. Son point fort est constitué par la présentation particulièrement bien documentée de projets architecturaux exemplaires, analysés jusque dans leurs détails de construction-présentés avec le plus grand soin.
Elle est plus qu´une revue spécialisée. La même ambition de qualité anime tout ce que Detail propose en plus à ses lecteurs au-delà de son contenu de magazine d´architecture.
Detail choisit des réalisations récentes présentant de nouveaux partis pris architecturaux.

in interiors #11: Demain, le bureau...

LE BUREAU EST MORT, VIVE LE BUREAU !

À l’heure où nous écrivons ces lignes, tout semble avoir été dit sur l’avenir du bureau. Que le principe consacré du télétravail à 100 % ou à temps partiel signait purement et simplement son acte de mort. Que les nouvelles normes de distanciation sociale allaient sacrifier des milliers voire des millions de mètres carrés de bureaux. Que les espaces de travail – organisés en flex office, en coworking ou en collaboratif – ne ressembleraient plus jamais à ce que nous avions connu avant la crise sanitaire. Tout cela est sans doute vrai. Et pourtant… À l’heure où la France se relève groggy de cette pandémie d’un nouveau genre, à l’aube d’une crise économique et sociale de grande ampleur, le bureau n’a jamais été aussi important. D’abord parce qu’il reste l’incarnation spatio-temporelle de l’entreprise. Ensuite parce qu’il est le lien et le liant nécessaire à toute cohésion sociale au sein d’un groupe. 

Urbanisme n°417

Comment les villes peuvent-elles s’adapter au changement climatique ?

Il faut se préparer à habiter un monde plus chaud. C’est l’objet de ce dossier, à l’échelle des villes et des territoires. Il propose des analyses et des points de vue contrastés sur les voies à suivre pour permettre à leurs habitants de vivre sans suffoquer, quitte à modifier les formes urbaines, et à la nature d’y jouer un rôle protecteur, afin que la ville reste aimable pour l’habitant.

Avec les interviews de Philippe Madec et Philippe Rham 

AA 437

Fabulous Britain ! Cet été, L’Architecture d’Aujourd’hui se penche sur la scène architecturale éclectique et impertinente du Royaume-Uni.

En 2018, les architectes britanniques découvraient le rapport Living with Beauty, signé de la commission publique "Building Better, Building Beautiful", qui entendait définir "la belle architecture" – le tout teinté de nationalisme, voire de conservatisme. À l’opposé de cette promotion d’une architecture classicisante, qu’est-ce qui fait aujourd'hui la "belle architecture" au Royaume-Uni ?

D’architectures N°282

Un consensus inutile ?

Devant l’apparent consensus au sein de l’ensemble du spectre politique sur la nécessité de faire revivre les centre-bourgs, de ne pas défigurer le paysage rural, d’arrêter l’artificialisation des sols agricoles, nous pourrions raisonnablement être optimistes : la création ex nihilo de zones commerciales ou pavillonnaires, arasant et détruisant les paysages tout en favorisant les trajets en voiture, devrait appartenir au passé. Et puis n’a-t-on pas promis à nos chers petits maires, si vaillants contre la grande pandémie quand l’État – comme il se doit – défaillait, plus d’autonomie ? En héros du bon sens local, ne vont-ils pas protéger leurs territoires ?

SÉQUENCES BOIS n°126

Construire l’hospitalité, en actes et en lieux

Si la plupart des gouvernements ont opté pour une stratégie de confinement face à l’épidémie, la politique du « chacun chez soi » prenant acte de l’échelle du foyer à celle des États a véhiculé un certain entre-soi sécuritaire et une notable phobie sociale, accentuant le caractère inhospitalier de nos sociétés européennes. La situation dans les camps de transit insulaires comme celui de la Moria au large de la Grèce, a révélé que l’Union Européenne – qui se targue de défendre « le respect de la dignité humaine » – acceptait l’idée de laisser 18 000 humains dans des conditions sordides en pleine période d’épidémie, tel que le déplorait Human Rights Watch durant le mois de mars.

SÉQUENCES BOIS n°125

Le bois, en forme olympique

Alors que le contexte sanitaire mondial a récemment contraint les organisateurs japonais à reporter d’un an les Jeux Olympiques 2020, les Jeux parisiens sont eux, bien maintenus pour 2024. Bien décidée à se tenir 55% en dessous des émissions de carbone des JO de Londres, la SOLIDEO (Société de livraison des ouvrages olympiques) ambitionne de profiter de l’occasion pour valoriser « l’excellence française » aux yeux du monde entier. Mais il s’agit surtout d‘anticiper concrètement l’après-JO. C’est-à-dire avant tout de viser 2025 en créant des quartiers mixtes, accessibles et intégrés à la métropole, dans des secteurs en plein développement de la Seine Saint-Denis. 

AA 436 - TRAVAILLER


Le numéro 436 de L’Architecture d’Aujourd’hui propose de passer en revue les récentes évolutions des espaces tertiaires, sujet qui avait été choisi avant le début de la pandémie et le confinement. Les modèles en vigueur, articulé autour de la notion de bien-être, sont, depuis, largement remis en question, notamment à l’heure de la distanciation sociale. Le confinement aurait-il eu le mérite de souligner l’obsolescence, si ce n’est l’absurdité, de quelques modèles ?

Ce numéro de L’Architecture d’Aujourd’hui propose une lecture éclairée de quelques-unes de ces typologies, en compagnie de Norman Foster, mais aussi du philosophe Bernard Stiegler, avec des extraits inédits de son nouvel ouvrage, Bifurquer. 

DETAIL numéro de juillet-août 2020

La topographie et l'architecture

Detail est la première revue indépendante d'architecture allemande. Son point fort est constitué par la présentation particulièrement bien documentée de projets architecturaux exemplaires, analysés jusque dans leurs détails de construction-présentés avec le plus grand soin.
Elle est plus qu´une revue spécialisée. La même ambition de qualité anime tout ce que Detail propose en plus à ses lecteurs au-delà de son contenu de magazine d´architecture.
Detail choisit des réalisations récentes présentant de nouveaux partis pris architecturaux.

Pages