Inoxia - Nantes -Zac Pré Gauchet

Photographe: 
Philippe Ruault, Stephane Chalmeau

AGENCE CHRISTOPHE ROUSSELLE

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Présentation: 
L’agence Christophe Rousselle architecte urbaniste a été créée en 2004 et développe des projets principalement en France, en Asie et en Amérique latine.
Reconnue pour un travail conceptuel très marqué, Christophe Rousselle propose une recherche sur la notion du « volume libre », offrant une...
Département: 
Description du projet: 

Situé au cœur du nouvel éco-quartier de la gare de Nantes, ce projet issu des travaux conceptuels de l’agence, prend la mesure d’un site pour appuyer l’idée que la densité peut être un modèle durable pour la ville.

Le projet fait ressortir trois volumes définis de manière cohérente en fonction de l'environnement, des caractéristiques d'ensoleillement et de l'étude urbaine réalisée sur le site. Sur l’ilot deux architectures distinctes et complémentaires s’entremêlent pour créer une spatialité étonnante et généreuse.

 

Un cœur d’ilot largement planté, constitue un cadre autour duquel les bâtiments s’ouvrent comme des plateaux en décalage les uns par rapport aux autres. Les essences végétales ont été choisies pour que leurs associations produisent des contrastes marqués dans les silhouettes et les textures de feuillage. Chaque volume semble comme flotter sur la végétation qui l'entoure. Les jeux de terrasses et balcons orientables confèrent une idée d'espaces extérieurs en gradin et offrent des vues sur l'ensemble de la Métropole Nantaise.

La conception des bâtiments est très rationnelle, notamment grâce à la répétition de plans d'étages courants, limitant les contraintes et déperditions et maximisant les décalages de balcons afin de répondre à une volonté d’espace qualitatif tout en offrant plus de légèreté visuelle aux bâtiments.

Le bâtiment principal réuni deux architectures en dégageant des terrasses et une luminosité supplémentaires face à l’entrée principale et au square de la rue Nina Simone. Les bandeaux inox de l'émergence se poursuivent en R+3 jusqu'au gymnase Malakoff pour retrouver plus haut dans un second volume l'écriture du bâtiment isolé faite de sortes de boîtes ajourées en bardage comme posées un même socle pour atteindre le R+7.

Ainsi, le bâtiment isolé possède une architecture plus stricte, dont les volumes cubiques donnent des façades abstraites, avec des aplats doré d’un coté et de grands linéaires des garde corps totalement vitré de l’autre, pour créer une volumétrie complémentaire ponctuant l’ilot.

Depuis le lointain, l'émergence du bâtiment principal en R+11 crée par des décalages de volumes qui procurent un empilement unique, une silhouette svelte et légère, aux reflets variés et aux jeux d'ombre et de lumière. Depuis le carrefour du mail Pablo Picasso et du boulevard de Berlin, ces variations d'étages offrent une volumétrie riche qui renforce la qualité intrinsèque de chaque logement, conférant l'impression d'habiter au dernier étage à tous les étages.

La matérialité de la tour, avec ses nez de balcons en inox recuit brillant, offre une lecture aux mille reflets tout en laissant s'effacer les façades plus sombres en arrière-plan, donnant une silhouette très aérienne à tout le bâtiment. L'inox recuit brillant, permet de souligner les variations volumétriques et lignes brisées du projet en continuités sur l'ensemble des façades.

La présence des brise-soleils en acier thermolaqué, qui ceinturent le bâtiment pour s'intégrer à l'organisation des balcons et créer une logique de fragmentation des lignes horizontales, offre un esthétique entre légèreté et massivité. Ils affirment le feuilleté des étages tout en offrant des jeux de lumière filtrée en fonction des étages par la présence de rays de lumières sur les façades des bâtiments.

Les ouvertures percent le volume de manière aléatoire en réponse aux balcons et occasionnent des cadrages variés, à la fois verticaux et horizontaux, ajoutant au confort intérieur des logements qui se démarquent ainsi les uns des autres.

Les garde-corps de chaque étage du bâtiment principal possèdent une allège maçonnée de 70cm permettant de se prémunir des regards pour les résidents. Le projet intègre de grandes jardinières amovibles qui agrémentent chaque balcon d’un arbre planté en pot  afin de favoriser une image généreuse et donner le goût d'un espace extérieur planté pour chaque usager.

A l’angle nord-ouest,  le positionnement du second bâtiment permet de renforcer le caractère urbain de la tête de l'ilot sur le boulevard de Berlin. Ce bâtiment répond à l'émergence haute du programme voisin et permet de créer depuis la rue un cadrage du cœur d'îlot planté vers le gymnase Malakoff.

Il présente des orientations tout aussi variées rendues possibles par la disposition des séjours en angle avec de larges balcons qui s'ouvrent plein ciel. Une peau filtrante est réalisée en bardage ajouré, tandis que de large balcons s'ouvrent plein ciel, avec des garde-corps vitrés qui rendent la matérialité du bâtiment abstraite et disparaissent pour souligner la superposition des volumes.

L'unité de l'ilot est affirmée par un traitement unique du bardage en rez-de-chaussée en totale continuité, offrant une hauteur sous plafond de 5m pour les commerces. Ce socle en mono matière, entre or-cuivré, accueille les activités ainsi que les locaux vélos. Les façades principales sur rue accueillant les activités trouvent une véritable vitrine, tandis que les locaux techniques à l'arrière sont occultés.

Le cœur végétal avec un traitement paysager, gère au mieux le rapport avec l'extérieur et affirme la transparence sur le hall extérieur commun au bâtiment principal.

Cette végétation, très présente au sol et sur les bâtiments, est constituée d'essences pour la plupart persistantes afin de garantir un aspect verdoyant tout au long de l'année, et de participer à l'intimité privative de chaque logement. A l'échelle de l'îlot, cette utilisation d'un petit nombre d'essences d'arbres donne une belle unité, notamment dans les vues depuis les étages supérieurs. 

Surface: 
5 776m2
Année de réalisation: 
Coût du projet: 
Entre 1M€ et 10M€
Département: 
Ville: 
Nantes
Code Postal: 
44000

Plus de projets de l'agence AGENCE CHRISTOPHE ROUSSELLE

  • ZAC Chandon-République - Lot 5 - Gennevilliers

    Les bâtiments, aux formes simples et variées, oscillent entre massivité et légèreté par l’alternance de deux matériaux en façade, inox et béton brut. En effet, l’usage du béton comme base solide au... Lire la suite
  • Concours ilot Fulton - PARIS

    I - PARTI ARCHITECTURAL I.1. « À CIEL OUVERT » Comme deux volumes sculptés à partir d’une même roche, le projet fait ressortir des bâtiments définis de manière cohérente en fonction de l'... Lire la suite
  • Gymnase Henri Fogel - Saint-Nazaire

    Cet équipement sportif se positionne en continuité du patrimoine architecturale déjà présent sur le site du parc sportif de Saint-Nazaire. Entièrement réalisé en béton brut, avec de grands vitrages... Lire la suite