LE PATIO - logement social en Normandie

BAUMSCHLAGER EBERLE ARCHITEKTEN

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Département: 
Description du projet: 

Belle architecture n’est pas toujours synonyme de coûts élevés ‒ voilà le crédo de Baumschlager Eberle depuis des décennies. Leurs habitations sociales les plus récentes à Bretteville sur Odon en témoignent. Ils ont créé avec « Le Patio », situé à la périphérie de Caen (en Normandie), des volumes compacts et impressionnants, et convaincants du point de vue de l’espace et de la typologie. Deux corps de bâtiment en forme de L, avec des ouvertures donnant sur les alentours enferment une cour verte naturelle. Une construction en bois dessert l’étage supérieur de l’ensemble en créant une atmosphère légère, authentique.

Cet ensemble ne se distingue pas seulement par son intégration parfaite dans la périphérie, mais est aussi très urbain ‒ aussi contradictoire que cela puisse paraître. Cela signifie qu’il y a un passage graduel entre la sphère publique ‒ celle de la bordure du trottoir, par exemple, jusqu’à l’intérieur des appartements. Il y a d’abord la cour intérieure collective qui est suivie par des zones plus intimes : celles sous les plafonds de la construction en bois, ou encore les accès individuels aux appartements qui au r.-d.-c. disposent de petits parterres. Les points forts des voies de communication à disposition sont les interfaces entre les deux corps de bâtiment. C’est là que des points de rencontre avec vue sur les alentours ont été créés. Quant aux alentours : les loggias servant d’espaces libres privés viennent s’ajouter à cette chorégraphie harmonieuse et discrète entre le public et le privé.

En se fondant dans l’environnement, l’ensemble dans toute sa longueur avec ses pignons de formes particulières rappelle les serres que l’on trouve souvent à la périphérie. Les contours des pignons accentuent les extrémités de l’enceinte du bâtiment alors que sa longueur de chaque côté s’articule dans une séquence d’espaces contextualisés. De cette approche justifiée par le principe de construction mur/ouverture naît une plasticité impressionnante.

La forme différentiée des bâtiments, le passage graduel de la sphère publique au privé et la transparence font de cet ensemble un ensemble vivable et abordable. Avec les installations solaires sur le toit, il évolue même en un objet énergie + !

 

Année de réalisation: 
Département: 
Ville: 
Bretteville-sur-Odon
Code Postal: 
14760

Plus de projets de l'agence BAUMSCHLAGER EBERLE ARCHITEKTEN

  • VIEW - immeuble de bureaux

    VIEW - immeuble de bureaux Un ruban luisant dans l’espace urbain, oscillant délicatement. Un plan de sol semblable à un papillon, symétrique et prenant de la hauteur. Utilisé comme bureau. La... Lire la suite
  • Cube à Strasbourg

    Nos constructions en bois en France UN SOLITAIRE À STRASBOURG Le futur bâtiment en bois se distingue par un ratio optimal entre les surfaces et les volumes, ses dimensions étant d'environ 30 x 30 x... Lire la suite
  • Les Lumières de Pleyel

    Au rythme de la ville Bâtiments sur un pont pour Saint-Denis À Saint-Denis, sur le site de l'ancienne manufacture de pianos Pleyel, Baumschlager Eberle Architekten construiront deux tours et... Lire la suite