Lycée des Métiers Victor Laloux à Tours

Description du projet

Les architectes Chomette-Lupi et associés architectes sont convaincus que pour la reconstruction-rénovation d’un bâtiment, le parti architectural doit « découler » du site et des constructions existantes permettants de recomposer un nouvel ensemble. Les architectes, pour donner au lycée sa réelle identité, ont placé au cœur du dispositif, un patio végétal, zone de sérénité pour l'enseignement. Pour traduire les différentes sections d’enseignement, ils ont créé des bâtiments spécifiques, fédérés par ce patio et un hall en transparence, entre parvis et cœur du lycée. Ces bâtiments neufs enserrent un jardin intérieur dont une des facettes est constituée par le bâtiment existant rénové et démoli sur la moitié de sa longueur. Ici le concept de développement durable est appliqué en mettant les individus au centre de la construction. Grâce au mariage harmonieux du béton poli et du bois, conjuguant élégance et fonctionnalité, « ce projet a su redonner vie à un lycée qui souffrait d’un déficit d’image important et cela a permis de tracer les nouveaux contours d’une identité ambitieuse », comme l’écrivait la Proviseur du lycée professionnel, qui s'est impliquée avec les architectes tout au long des études et du chantier.

Matériaux

Prix d'architecture

Projets du mois Archiliste

Année de réalisation

Coût du projet

Entre 10M€ et 50M€

Surface

12950m2

Département

Indre-et-Loire

Ville

Tours

Code Postal

37000

A propos de l'agence CHOMETTE-LUPI ET ASSOCIES ARCHITECTES

Plus de projets de l'agence CHOMETTE-LUPI ET ASSOCIES ARCHITECTES

Lycée Marcel Rudloff à Strasbourg
Nouvelle construction neuve, dans le quartier de Hautepierre à Strasbourg, ce lycée se compose comme une véritable cité scolaire articulée autour d'espaces extérieurs et de patios. Deux grands murs courbes en béton orientent le visiteur vers l'entrée depuis le parvis et les acceuillent face au nouveau parc des poteries. Lire la suite
Lycée agricole d'Yssingeaux
En entrée de ville, la construction d'un bâtiment en front de rue, a permis une nouvelle image de ce lycée et de valoriser l'entrée de ville permettant d'unifier campagne et ville.   Lire la suite
Lycée public PassivHaus de Liffré
Le projet s'implante sur la parcelle en créant un nouveau "morceau de ville".Implanté en extension de cette ville, il marque l'évolution contemporaine de Liffré. Les bâtiments, sur des volumétries de faible hauteur  (R+1 à R+2), constituent le nouveau front urbain de l'avenue de l'Europe en reflet du bâti sur la... Lire la suite