Rénovation et extension d'une maison ouvrière // Fontenay-sous-Bois

Studio SCOP

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Présentation: 

Le studio SCOP est composé de : 
Sarah COHEN, Architecte HMONP, master en urbanisme diplomée en 2009 à l’école nationale supérieure d’architecture de la ville et des territoires ; 
et
Olivier PERONE, Architecte HMONP, diplôme en architecture en 2006, mention "recherche" pour...

Département: 
Description du projet: 

Contexte
Le projet se situe dans le centre-ville de Fontenay-sous-Bois, dans une ruelle en impasse dans un cadre paisible, desservant une série de maisons ouvrières sur un modèle similaire et se sont singularisées par les extensions réalisées au fil du temps. La maison est légèrement surélevée par rapport à la rue.

Implantation
La maison existante est mitoyenne sur trois côtés et mono orientée Nord-Est ; afin de ne pas épaissir la maison existante et de faire bénéficier aux pièces de séjour d’un maximum d’ensoleillement, l’extension est implantée en limite séparative ouest. D’une largeur de 3.30m, elle est en retrait de la limite séparative Est et vient à l’alignement sur rue.

Volumétrie
Cette extension est destinée à accueillir l’ensemble des pièces de séjour : entrée, cuisine, séjour / salle à manger, permettant ainsi de dédier la maison existante aux espace de nuit : chambres et salles de bain. 
L’extension est un volume parallélépipédique simple.surmonté d’un garde-corps en serrurerie.
L’ensemble des ouvertures créées ont une proportion verticale, et sont alignées en hauteur. Côté rue, une fenêtre avec allège à deux battants puis une fenêtre d’angle toute hauteur permettent d’éclairer le séjour. Côté est sur jardin, une autre fenêtre d’angle toute hauteur, puis une fenêtre toute hauteur pour éclairer la cuisine. Enfin, la porte d’entrée en verre translucide.

Les espaces libres
Le corollaire de la création de l’extension est la réduction des espaces libres sur la parcelle. Ainsi, nous proposons de rendre aux habitants cet espace extérieur via la création d’une toiture-terrasse accessible depuis la maison existante. Nous donnons différents statuts à ces espaces extérieurs ; au sol, nous proposons un jardin « intime » entre trois murs. A l’inverse, la terrasse à R+1 offre un espace extérieur en surplomb.

Les matériaux
Le matériau principal, la brique, caractéristique des maisons ouvrières et notamment de certaines habitations de la villa Béranger, qui vient habiller la façade nord sur rue et se retourner en partie en façade Est. L’appareillage est de type flamand à joints vifs de couleur gris anthracite. Le reste de la façade Est sera en enduit blanc lisse. La partie terrasse à R+1 est également revêtue de brique de manière ajourée donnant un effet moucharabieh.
Ces matériaux confèrent une écriture architecturale contemporaine à l’extension dans le respect du contexte bâti avoisinant.

Surface: 
40m2
Année de réalisation: 
Coût du projet: 
Inférieur à 100K€
Département: 
Ville: 
Fontenay-sous-Bois

Plus de projets de l'agence Studio SCOP

  • Architectes

    Extension d'une maison individuelle - Sainte Geneviève des Bois

    Le contexte Le terrain concerné se situe dans un quartier résidentiel à dominante pavillonnaire de type traditionnel. La maison existante en R+comble est implantée en retrait de la rue et mitoyenne... Lire la suite
  • Architectes

    Surélévation et réhabilitation d'un pôle dentaire et médical + logements

    Le bâtiment est en retrait de l’Avenue mais avancé de 8m par rapport au front bâti général, notamment du « bâtiment » de logements en R+6 qui se trouve à sa droite, et en retrait de 5m par rapport à... Lire la suite
  • Architectes

    Réhabilitation de 213 logements sociaux // en cours d'études

    Maîtrise d'ouvrage : OPH 77 Etudes en vue de la réhabilitation de logements sociaux. Lire la suite