Photographie Espace multi-activités Jean Richmond (229351)

Notre travail a été motivé par l’intention de donner une identité forte à la salle multi-activités de Mouvaux.

Notre réflexion a été nourrie par l’envie de partager ces lieux de pratique des sports avec tous les publics, à l’intérieur comme à l’extérieur du bâtiment. Le club house a donc une position centrale, à la croisée des différentes salles et  de grandes baies vitrées qui s’ouvrent sur la grande salle et les gradins. A l’extérieur, la salle s’ouvre au rez-de-jardin le long d’un chemin piéton planté qui traverse le site ; les piétons découvrent la pratique de sports comme le futsal, le volley, le basket ou le roller tandis que les sportifs bénéficient d’une vue agréable sur le parc.

La salle multi-activités se dévoile par les divers volumes qui s’imbriquent tout en matérialisant chacun une fonction spécifique : le volume sur le parvis de la nouvelle place exprime la salle de gymnastique, surplombé par un second volume habité par la salle de danse. Sur l’arrière et offrant une façade sur l’autre partie de la ville, le troisième volume renferme la partie la plus imposante du programme : la grande salle multisports.

Une expression volumétrique forte révélée par un traitement subtil des façades

Les façades jouent de ce jeu volumétrique et le renforcent. Chacune vise à exprimer une identité propre par la manière dont sont mis en œuvre les matériaux et la façon dont elle dialogue avec l’extérieur.

La salle de danse s’habille d’un moucharabieh de briques, laissant subtilement transparaitre sur la place les mouvements de l’intérieur et créant, à l’intérieur de la salle, un filtre lumineux tamisé et intime.

Le volume de gymnastique, qui coiffe celui dédié à la danse, est revêtu d’un manteau de briques mises en œuvre de manière à accrocher la lumière et à inviter le passant à lever les yeux. Ce volume largement fermé est percé d’ouvertures franches et ciblées, créant ainsi un rapport dynamique privilégié avec les diverses ambiances présentes dans le contexte urbain dans lequel s’implante la salle de sport.

Le troisième volume, à l’arrière, est matérialisé par une large façade vitrée au niveau du rez-de-jardin et surmonté d’un grand volume en verre armé profilé (réglit), offrant un double dialogue. De l’intérieur, le filtre créé par le verre offre un jeu d’ombres intéressant avec les arbres alentour et la vie de la ville. De l’extérieur, ce verre opalescent laisse apparaître la vie de la salle par la lumière qui peut transpercer les parois translucides. La partie en vitrage clair au rez-de-chaussée permet aux passants de prendre place dans des gradins dans le jardin, intégrés à la végétation.

Entre ces volumes imbriqués se dessine un espace en prolongement de l’espace public. Il s’agit des espaces habités par les usagers de la salle et les spectateurs. C’est l’espace public intérieur. Il rassemble les circulations, distribue l’ensemble du programme et abrite les lieux de convivialité du complexe multisport.

La variation de matérialités dans ce projet révèle l’importance du jeu des échelles et marque un changement de rythme et un séquençage du programme. 

Photographies associées à Espace multi-activités Jean Richmond

Choisissez une image dans la liste :
, , , , , , , , , ,
Retourner au projet Espace multi-activités Jean Richmond de l'agence DE ALZUA+.
Matériaux: