Logements et bureaux à Strasbourg

Description du projet

Cette petite tour est construite dans le quartier historique de la Krutenau à Strasbourg. La ville possédait un certain nombre de dents creuses, de terrains libres trop petits pour intéresser les promoteurs. La consultation lancée demandait, en échange d’un prix attractif, la réalisation de bâtiments exemplaires qui s’engagent sur des performances énergétiques élevées, l’utilisation de matériaux bio-sourcés et un projet de mixité. Sur la surface des cent vingt mètres carrés de la parcelle, nous avons proposé un programme de bureaux et de logements, ainsi qu’un jardin potager et une piscine biologique sur la dernière terrasse. La peau extérieure est en bois brûlé, du mélèze, une technique souvent employée au Japon qui rend pérenne le matériau grâce à la brûlure de la première peau. La façade masque l’imbrication des programmes. Le jeu des percements semble ne suivre aucun impératif fonctionnel et leurs tailles différentes brouillent la lecture des étages. Nous sommes dans une liberté contenue. En hauteur, un volume de béton brut pivote de dix degrés. Il s'autonomise par rapport à la masse noire du socle de bois et donne une lecture dynamique de l’angle. À la silhouette étrange de ce bâtiment sombre, des stores en projection oranges et argentés donnent une teinte colorée. Le bâtiment est généreux avec la rue : de grandes baies offrent des vues sur l’atelier de maquette placé légèrement en contrebas et donne à voir l’activité d’un bureau d’architecture. Cette transparence est empruntée aux pays nordiques où les habitants placent souvent leurs plus beaux objets devant la fenêtre comme un don à la rue. À la manière du Raumplan de Loos, les espaces s’imbriquent dans un jeu complexe, les doubles hauteurs donnent une fluidité à l’ensemble. L’espacement entre les dalles diffère en fonction des espaces qui trouvent ainsi leur proportion adéquate. À l’intérieur, les matériaux utilisés sont robustes et rustiques. Les dalles de béton ont simplement été polies. Les étagères et les placards sont en bois et l’escalier en métal laissé brut. Le bâtiment semble se jouer des données contradictoires de la situation. Il condense cette complexité et en offre une lecture joyeuse.

Matériaux

Prix d'architecture

Lauréat de prix d'architecture

Année de réalisation

Coût du projet

Entre 1M€ et 10M€

Surface

500m2

Département

Bas-Rhin

Ville

Strasbourg

Code Postal

67000

Liens externes :

A propos de l'agence DOMINIQUE COULON ET ASSOCIES

Présentation

Implantée au cœur de Strasbourg, l’agence  Dominique Coulon & Associés  est reconnue au niveau national et international.  Depuis plus de 25 ans l’agence est réputée pour la qualité de ses équipements publics. Elle œuvre sur de nombreux programmes très différents : médiathèque, école de musique, salle de spectacle, groupe scolaire, piscine, équipements sportifs, EHPAD ou logements.  Donnant une grande part à l’intuition,  Dominique Coulon ...

Plus de projets de l'agence DOMINIQUE COULON ET ASSOCIES

Médiathèque et parc Maureau à Pélissanne
La nouvelle médiathèque s’inscrit dans un contexte aux multiples richesses patrimoniales et paysagères. La ville de Pelissanne, dans laquelle elle se situe, se trouve être une ancienne cité fortifiée provençale possédant de nombreux hôtels particuliers d’une grande valeur. La maison Maureau et son parc en cœur de ville, accueillant désormais... Lire la suite
Groupe scolaire Simone Veil à Colombes
Le groupe scolaire Simone Veil est un élément structurant de la composition urbaine du nouvel éco-quartier. Imbriqué dans un tissu urbain dense, il fait face à un parc et chevauche les ateliers de maintenance de la nouvelle ligne de tramway. Le bâtiment se développe sur trois étages. Sur cette parcelle... Lire la suite
Ecole maternelle à Marmoutier
L’école est édifiée dans les jardins de l’abbaye du VIe siècle. Le mur d’enceinte est classé monument historique et le bâtiment devait avoir une posture furtive pour obtenir l’aval des architectes des Bâtiments de France. Le dessin du plan très rigoureux contraste avec la déformation de la toiture qui génère... Lire la suite