LE NOUVEAU PALAIS DE JUSTICE - Caen

Description du projet

Le palais de justice se situe sur la presqu‘ île de Caen, au cœur de la ville. 
Le projet (hybride) conçu intiallement par l‘agence de Christian Hauvette repris par be baumschlager eberle assisté d‘un anci-en associé de Christian Hauvette, Pierre Champenois exprime avant tout l’importance de l’institution. Architecture et Justice se rencontrent ici dans leur élémentarité : sa géométrie simple pour l’une et son rôle essentiel à l’égard de la société pour l’autre. L’implantation du bâtiment met en valeur son environnement proche et contribue à créer un espace public protégé au sein d’une zone en mutation.
Si les façades constituées d‘une série régulière de poteaux en béton blanc marquent la solennité de cette institution ;  la salle des pas perdus introduit, quant à elle une césure tant structurel-le que symbolique et, à travers la vue panoramique sur la ville de Caen et de ses monuments, donne à voir l’image d’une Jus-tice transparente et bienveillante, proche des citoyens. L‘activité publique du palais ainsi mise en lumière devient l‘emblème du projet, et exprime les valeurs démocratiques de la Justice.
 A ce parti architectural résolument contemporain s’associent les enjeux du développement durable afin de conjuguer confort des utilisateurs et performance énergétique. C‘est par une dou-ble stratégie passive et active que le projet s‘assure de faibles consommations : une géométrie très compacte, une façade en double peau et un atrium bioclimatique permettent de réduire les déperditions tout en augmentant l‘inertie thermique du bâti-ment ; une pompe à chaleur à géothermie sur nappe d‘eau sou-terraine offre le chauffage et le rafraîchissement par des éner-gies renouvelables.  Les matériaux utilisés ont été sélectionnés notamment pour leur qualité sanitaire et leur entretien à faible impact environnemental. La lumière naturelle, le confort accous-tique, la récuperation des eaux de pluie, la ventilation naturelle de la salle des pas perdus et plus généralement la conception bioclimatique sont autant d’éléments qui permettront de ré-pondre à ces enjeux d’importance.
Ainsi, ce projet s’inscrit dans les objectifs du Ministère de la Jus-tice de mettre à la disposition des juridictions un outil de travail contemporain performant répondant aux exigences actuelles de fonctionnalité, de sûreté et de sérénité tout en offrant des conditions d’accueil du public optimales. Le palais de justice à Caen regroupe l‘ensemble des services du tribunal de grande in-stance, du tribunal d‘instance et du tribunal pour enfants.

Année de réalisation

Surface

8840m2

Département

Calvados

Ville

Caen

Code Postal

14000

A propos de l'agence BAUMSCHLAGER EBERLE ARCHITECTES

Plus de projets de l'agence BAUMSCHLAGER EBERLE ARCHITECTES

Nouvelle objectivité à Berlin
Les objectifs : Le nouveau bâtiment administratif de l'Unionhilfswerk devait apporter une contribution sans prétention mais puissante à la structure de la ville - avec un accent particulier sur la durabilité : le bâtiment devait s'intégrer dans son environnement, offrir une grande qualité de séjour, utiliser les ressources avec ménagement... Lire la suite
Le Plus - une sculpture urbaine pour Nice
La tâche de l'architecture est aujourd'hui de faire face aux mégatendances du futur. Le projet LE PLUS répond aux défis essentiels de la densification urbaine pour préserver la ressource foncière et créer des identités contre l'anonymisation. L'utilisation mixte renforce le caractère urbain. La forme compacte nécessite peu de surface au... Lire la suite
Les Lumières de Pleyel
Au rythme de la ville Bâtiments sur un pont pour Saint-Denis À Saint-Denis, sur le site de l'ancienne manufacture de pianos Pleyel, Baumschlager Eberle Architekten construiront deux tours et plusieurs bâtiments sur le pont construit au-dessus de la voie ferrée. Ce projet est porté par notre bureau parisien, en association... Lire la suite