Sporting Overview

Photographe: 
Roland Halbe

TAILLANDIER ARCHITECTES ASSOCIES

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Présentation: 

Taillandier Architectes Associés réalise des projets de maîtrise d’œuvre architecturale et urbaine depuis 1993, pour des Maîtres d’ouvrages publics et privés.

Les projets abordés sont variés tant par le programme, que par le contexte, géographique, rural ou urbain, que par...

Département: 
Description du projet: 

Le projet comprend la construction de 124 logements (collectifs et individuels) ainsi qu'un tiers lieu "Sporting Village" proposant commerces & services au sein de l’éco-quartier Andromède à Blagnac (région Occitanie, France).

La ZAC Andromède est un projet urbain d’aménagement et d’équipement situé sur les territoires de Blagnac et Beauzelle, qui va permettre la création de nouveaux quartiers d’habitation et d’activités à haute valeur paysagère et environnementale. Plus qu’une simple extension de Blagnac et Beauzelle, Andromède est considéré comme un quartier périphérique de type nouveau dans l’agglomération toulousaine. Nouveau, dans la mesure où l’espace public y est vaste, et dessiné avant les parcelles, les accès privés et les logements ; nouveau, dans la mesure où le projet favorise des solutions alternatives à la voiture (tramway, réseau de bus, circulations douces); nouveau, dans la mesure où la composition et la morphologie urbaines expriment une certaine forme de participation citoyenne, et non pas le seul regroupement de cellules familiales identiques ; nouveau dans la mesure où le projet procède d’une démarche de qualité urbaine durable ; nouveau, dans la mesure où Andromède cherche à concilier les concepts de grand paysage et de cité-jardin.

L’îlot 19 est situé au Nord du territoire de Blagnac, au Sud de la ZAC Andromède. Sur son côté Sud, il est bordé par la rue Galilée, une voie résidentielle à sens unique (emprise 11,50 m) ; sur son petit côté à l’Ouest, par la rue Copernic, sur son petit côté à l’Est, par la route de Grenade et sa contre allée et sur son grand côté Nord par le boulevard Alain Savary, en limite du parc urbain du quartier Andromède. L’îlot bénéficie d’une bonne accessibilité depuis les stations principales de transport en commun : le centre de l’ilot se situe à environ 200m de la station de tramway la plus proche.

L’ilot 19A dispose d’une situation de visibilité importante du fait de sa situation d’angle et des espaces qui se dégagent devant lui. Il présente face au parvis du Lycée Saint-Exupéry et au cours Barricou un angle affirmé ainsi qu’une découpe parcellaire qui lui confère une géométrie biaise. Enfin, ces façades s’adressent à un parvis, un parc, la façade arrière d’un lycée, des maisons en bandes, ainsi qu’une limite parcellaire.

Le bâtiment collectif vient s’implanter à l’angle du boulevard Alain Savary et du parvis du Lycée Saint-Exupery. Face au parvis, il présente un gabarit à R+7 face à l’espace libre qu’il domine. En se retournant sur le boulevard, vers les vues lointaines et le parc urbain, un corps de bâtiment amorce la séquence d’immeubles prévus en R+5 du boulevard Alain Savary. Sur sa partie arrière, le bâtiment se décline en un R+2 / R+1 pour laisser place à une série de maisons accolées R+2 / R+1 qui se terminent en R+1 en bande, gabarit principal des voies résidentielles arrières des ilots qui font suite. Le bâtiment principal repose sur un socle RDC constitué intégralement d’un établissement ERP organisé autour d’un patio intérieur. Ce socle abrite le Sporting Village, lieu dédié au sport d’une part, et offrant par ailleurs des services de restauration et de service. Distribués en étages par des espaces extérieurs donnant sur ce patio intérieur, 106 logements se répartissent dans les trois corps de bâtiments qui s’y superposent. Cette organisation cherche à tirer profit des différentes orientations et vues caractéristiques offertes par cette situation d’angle tout en fractionnant la lecture du volume de ce simple fait. Le bâtiment ne présente pas réellement de façade avant ou arrière mais plutôt un système de façades en rotation autour de cet espace distributif intérieur. 16 Maisons viennent finir l’occupation de la parcelle avec pour 7 d’entre-elles des jardins à l’intérieur de l’îlot, pour les 9 autres des cours d’accès les mettant en intimité par rapport à la rue. Le socle recevant le Sporting Village et les logements qui lui sont superposés ont été traités sous la forme d’un volume unitaire, identifiable et structurant. Amorçant l’épannelage vers le gabarit des villas et les gabarits des constructions existantes et à venir alentours, la partie Sud du bâtiment redescend à des hauteurs R+1/R+2 posé sur le socle.

Il s’agit de villas duplex avec terrasse, suite parentale, espace de rangement extérieur dans le prolongement du volume à l’étage relèvent d’une intention forte en matière de typologie : elles sont le lien du projet entre le vivre en collectif et le vivre en individuel. Elles disposent d’un accès par une distribution extérieure depuis le hall commun, mais n’ont de réellement collectif que leur caractère mitoyen. La constitution de ce volume R+2 est avant tout destinée à offrir un espace de vie extérieur à ces habitations tout en résolvant la problématique des toitures habitées ; à savoir permettre stockage et implantations à couvert sous une pergola dissimulée par un claustra des équipements liés à leurs pratiques, mais également de traiter l’émergence en toiture de l’escalier d’accès. Sur les voies résidentielles, les villas sont implantées en retrait, l’alignement sur rue étant constitué par des murs de clôture (hauteur de 2m) traités en briques de béton montées en moucharabié ainsi que les portes d’accès piétons. Ce mur de par ses variations plein / moucharabié crée un effet cinétique qui tend à la fois à permettre l’intimité des RDC des maisons, à maintenir une image tenue de la rue tout en participant d’une animation visuelle pour le piéton dans son cheminement.

De par sa matérialité et ses géométries, l’ensemble de l’opération cherche à donner une image forte et unitaire. Collectifs, villas et clôtures sur rue recourent à un unique vocabulaire. L’ensemble des façades est habillé d’une brique de béton blanc, matériaux d’exécution particulièrement maitrisée, pérenne et offrant une qualité de rendu en adéquation avec les ambitions de cette opération. Les loggias du bâtiment collectif sont gardées en intimité par la hauteur du socle, d’une part, mais surtout par la mise en œuvre d’une allège maçonnée, rehaussée d’un garde-corps vitré. Les fonds de loggia sont recouverts d’un enduit gris, les menuiseries sont en aluminium gris. Des éléments d’ornementation en béton viennent créer des lignes d’appui pour les encadrements des baies et des loggias. Le socle de l’immeuble collectif est traité en béton préfabriqué de finition soignée.

Autour du socle du Sporting Village ce sont des espaces entretenus et accessibles depuis l’établissement. Les espaces Piscine et Balneo se prolongent sur les extérieurs par des plages en platelage bois. La bande restante sera plantée et arborée jusqu’aux clôtures en murs de briques béton. Concernant le patio de l’espace du Sporting Village, trois ilots occupés par des plantations de bambous géants structurent cet espace central, prolongement des salles d’activités et circulations sur cet espace central.

Une présentation vidéo du projet Sporting Overview est disponible ici.

Surface: 
10 393m2
Année de réalisation: 
Coût du projet: 
Entre 1M€ et 10M€
Département: 
Ville: 
Blagnac
Code Postal: 
31700

Plus de projets de l'agence TAILLANDIER ARCHITECTES ASSOCIES

  • Les Carrés de Bellefontaine - Toulouse

    Architecte associé : Jean-François Sirvain Architecte Au sud-ouest de Toulouse, "Les Carrés de Bellefontaine" proposent un programme mixte : bureaux, locaux associatifs, organisme de formation,... Lire la suite
  • Cité des Chercheurs - Toulouse

    Autour de l’ancienne piste aéropostale, au sein de la ZAC Toulouse Montaudran Aérospace à Toulouse , la résidence étudiantes de la Cité des chercheurs s’inscrit dans le projet urbain « Plaine Campus... Lire la suite
  • LE DOMAINE TOLOSAN

    Le projet : Réalisation d'une résidence en R+3 comprenant 129 logements mixtes (dont 9 villas) et 211 places de parking. Le Domaine Tolosan comporte quatre bâtiments de logements collectifs et neuf... Lire la suite