Photographie Réhabilitation d’une ruine dans le cadre d’un label de la Fondation du patrimoine (241877)

Réhabilitation d’une ruine dans le cadre d’un label de la Fondation du patrimoine

Nous sommes en Lozère, dans le petit village de Saint-Germain-de-Calberte, situé au cœur des Cévennes historiques où passe le chemin de Stevenson (GR70).

Le paysage environnant est typique des Cévennes avec ses châtaigneraies, ses toitures en lauze, sa terre de schiste traversée par l'un des Gardons.

D’emblée, cette ruine fragile qui risquait de s’effondrer, pose la question de sa possible réhabilitation. L’étude des fondations et murs existants, et le savoir-faire des entreprises locales nous permettent de valider le projet de réhabilitation.

Le défi est double, il s’agit de redonner vie à cette bâtisse en ruine et d’utiliser des matériaux et des techniques anciennes, comme le souhaite le maître d’ouvrage. Pour cela, nous avons été accompagnés par les Bâtiments de France de la Lozère et la Fondation du Patrimoine.

Le gros-œuvre, la charpente et la couverture ont été réalisés par l’entreprise BARRIOL du village qui a utilisé des matériaux de la région comme les pierres et les linteaux en schiste, taillé de la kersantite pour la réalisation des meneaux de la fenêtre Renaissance, taillé et assemblé à la main la charpente en châtaignier et la couverture en lauze.

Les menuiseries ont également été réalisées en châtaignier par l’entreprise MIRMAN de Florac.

Ce projet devrait obtenir d’ici la fin de l’année 2020 sa labélisation par la Fondation du Patrimoine au titre de l'intérêt patrimonial de l'édifice et des caractéristiques typiques de l'architecture Lozérienne.

Photographies associées à Réhabilitation d’une ruine dans le cadre d’un label de la Fondation du patrimoine

Choisissez une image dans la liste :
, , , , , , , , , , , , ,
Retourner au projet Réhabilitation d’une ruine dans le cadre d’un label de la Fondation du patrimoine de l'agence SARL Brement Curto Architectes.