Établissement pour personnes âgées dépendantes de 94 lits et 6 logements adaptés

Description du projet

Concevoir un EHPAD, c’est développer une architecture qui prend soin du vivant, en réponse à une fragilité.

Ces résidences spécialisées sont des lieux où les cinq sens doivent être maintenus en éveil, en accompagnement de nouvelles vulnérabilités. L’objectif est de faire bénéficier les résidents d’un cadre de vie rassurant et sécurisant qui leur apporte confort et convivialité.

Ce projet d’EHPAD de 94 lits, dont une unité Alzheimer, est implanté, sans vis-à-vis, sur le versant sud, en bordure de la Seine. Cette situation privilégiée nous a conduits à opter pour un plan de masse en forme de H, qui a la pertinence d’optimiser l’ensoleillement des chambres, des circulations, des services, et d’offrir aux résidents des vues diversifiées. 

L’organisation des espaces est pensée pour une mise en relation fonctionnelle, cohérente et fluide des résidents. Les circulations deviennent des promenades, les espaces communs des lieux d’échanges familiers et domestiques. Les salons de vie sur tous les niveaux, tels des belvédères sur la Seine, offrent une vue panoramique sur la vie qui s’y déploie. Ces articulations spatiales créent des liens entre les habitants, elles rassurent et donnent la liberté de l'extérieur à l'intérieur. Les chambres sont, quant à elles, conçues comme des lieux de contemplation de l’environnement extérieur.

Au cœur de la résidence, le restaurant traversant est/ouest se place sur la ligne de partage de deux jardins d’agréments, de promenades et de senteurs. Ces espaces verts paisibles, à l’abri des regards, limitent, pour les résidents, la frontière entre l’intérieur et l’extérieur. Des terrasses déployées dans les étages supérieurs, avec fauteuils et bancs, permettent d'ouvrir et de repousser les impressions d'enfermement des EHPAD.

L’apport de lumière naturelle a été largement privilégié pour ce projet. La lumière améliore le repère temporel en appréciant la course du soleil au cours de la journée, le défilement des saisons, et les différentes ambiances paysagères qui accompagnent le bâtiment.

Loin de l'univers hospitalier, cet EHPAD évoque une résidence claire, ouverte, presque hôtelière. Chaque espace de vie est pensé pour préserver le bien-être des résidents. Ici, pas d'impression d'enfermement, mais plutôt de protection et d'ouverture.

Année de réalisation

Surface

5500m2

Département

Seine-et-Marne

Ville

Ablon-Sur-Seine

Code Postal

94480

A propos de l'agence PALISSAD ARCHITECTURES

Présentation

Agence d'architecture et d'architecture intérieur

Plus de projets de l'agence PALISSAD ARCHITECTURES

Restructuration lourde d'un immeuble de bureaux
Réhabilitation lourde d’un immeuble de bureaux 6 place des Saussaies, 4 rue Cambacérès pour Monceau Assurances et AXIM. Lire la suite
Immeuble de bureaux des Gobelins
Ce bâtiment du début du XXème siècle est un élément structurant du quartier des Gobelins et se distingue par sa hauteur, sa structure béton et sa façade classique en brique. Au fur et à mesure de multiples adjonctions techniques, la qualité patrimoniale et architecturale du bâtiment s’est estompée. Si l’enveloppe... Lire la suite
Restructuration d'un immeuble parisien à usage de bureaux rue de Calais
L’immeuble se situe dans le IXème arrondissement de Paris et se compose de trois corps de bâtiment s’articulant autour d’une cour intérieure : un en pierre de taille et de style haussmannien donnant sur la place Adolphe Max, un autre dans la cour intérieure, et un dernier rue de Calais.... Lire la suite